Communiqué des personnels enseignants grévistes du secteur Beaujolais / Val de Saône, réunis ce jour à la bourse du travail de Villefranche sur Saône.

Les personnels enseignant·e·s du Beaujolais Val de Saône, soutenus par des gilets jaunes et des collègues d’autres secteurs en lutte, réunis en assemblée générale à la bourse du travail de Villefranche sur Saône mardi 10 décembre ont réaffirmé leur opposition totale au projet des retraites du gouvernement.

Ils dénoncent un projet visant à individualiser les retraites, à supprimer la solidarité entre générations et à baisser le niveau général des pensions pour tous les salariés et les retraités actuels. Ils exigent le retrait total de ce projet et une augmentation des salaires sans conditions.

Ils appellent aux actions suivantes :

-  La poursuite de la grève reconductible et la participation massive aux prochains grands temps forts nationaux.

- Une nouvelle assemblée générale à la Bourse du Travail de Villefranche sur Saône le jeudi 12/12/2019 à 9h15 pour décider des suites du mouvement.

-  Un rassemblement samedi matin sur le rond point des chantiers à partir de 9h30 avec les gilets jaunes.

- Un rassemblement interprofessionnel mardi 17 décembre devant les établissements scolaires du secteur à 8h00 puis un départ groupé pour converger à 10h00 sur la place des Arts afin d’être reçus en audience par le sous préfet.

Les personnels grévistes réunis ce jour à la bourse du travail de Villefranche sur Saône se félicitent déjà de la réussite de la mobilisation qui a conduit à une présence nombreuse de collègues à cette assemblée générale.



Avec le soutien de la CGT, de la FSU, de Sud Education et de la CNT.


Article publié le 11 Déc 2019 sur Rebellyon.info