Communiqué de presse commun post 10 février au nom du mouvement
contre l’aéroport (Acipa, Adeca, Copain44, Naturalistes en lutte, des habitant-e-s de la zad, Coordination des organisations opposantes au projet)

La fête a été belle ! D’immenses mercis ! La fête a été belle !

Elle a rassemblé à Notre-Dame-des-Landes des dizaines de milliers de
personnes (30 à 40 000) venues de toute la France et bien au-delà, pour
marquer ensemble la fin de la Déclaration d’Utilité Publique et soutenir
l’avenir de la zad, dans des conditions météo… humides. Nous
remercions chacun-e , soutien de toutes les initiatives ou arrivé-e pour
une première découverte sur le terrain. Merci encore aux très nombreuses
personnes bénévoles, d’ici et d’ailleurs, qui ont permis le succès de
cette fête. Merci aux comités de soutien, toujours fidèles à nos
mobilisations, merci pour l’organisation des cars. La lutte a été riche
et depuis longtemps les projets de vie sur la zad intéressent, d’abord
par les échanges qu’ils suscitent.

Après la victoire sur la première phase de la lutte (abandon de
l’aéroport, expiration de la DUP), le temps est venu de la seconde
phase : poursuivre et développer les activités déjà engagées, en créer
de nouvelles.
Ces diverses expérimentations et constructions, nous voulons les
enraciner dès aujourd’hui sans pression administrative ni policière.
Toutes les personnes participantes à la fête sont venues réaffirmer le
refus de toutes expulsions, l’exigence du gel de la redistribution
institutionnelle des terres et le besoin de temps pour construire
l’avenir ; elles seront vigilantes jusqu’au 31 mars et après.

Un grand merci aussi pour les arbres et pousses amené-e-s en soutien
pour symboliser l’enracinement dans le bocage : nous les planterons dès
que la nature le permettra.

D’immenses mercis enfin aux diverses luttes qui sont venues partager
notre joie : nous ne les oublions pas. Elles nous ont dit puiser auprès
de nous de l’espoir. Nous mènerons ensemble les combats pour bâtir une
société qui ne soit pas inféodée au profit, mais basée sur la
solidarité !

La zad vivra !
12 février 2018

Source: http://zad.nadir.org/spip.php?article5156 -