Face aux fantasmes sur l’immigration, la CGT rĂ©affirme le principe de rĂ©alitĂ©, d’égalitĂ© et l’unitĂ© du salariat !
Nous, travailleuses, travailleurs sans-papiers, stewards de KFC (Paris, Place d’Italie) , plongeurs, commis de cuisine, cuisiniers, serveurs de LĂ©on de Bruxelles (Paris, OpĂ©ra), du restaurant japonais Sukiyaki (Paris, Place de la Bastille), de la Brasserie chic «Le Flandrin » (Paris, 16e), de la crĂȘperie du Jardin des Tuileries, « La Terrasse de Pomone » (Paris, 1er), femmes et hommes de mĂ©nage de l’UGC CinĂ© CitĂ© Bercy (Paris, 12e), du Campanile du Bourget (93), des Foyers Adoma (Paris 12Ăšme), ouvriers du routage (Presse) pour les entreprises Targett (Paris 5e) et Job Center, intĂ©rimaires du BĂątiment et des Travaux publics, manutentionnaires, poseurs de voies des entreprises Cervus (Levallois Perret, 92), Proman (Paris, 10e), Haudecoeur (La Courneuve, 93), avons dĂ©cidĂ© depuis plusieurs mois de nous syndiquer, nous organiser Ă  la CGT et d’exercer aujourd’hui notre droit de grĂšve avec le soutien de nos camarades pour gagner notre rĂ©gularisation et nos droits ! Parce que nous sommes privĂ©s d’autorisation de sĂ©jour et de travail, nous subissons de multiples discriminations dans nos entreprises. Nos conditions de travail sont trĂšs souvent dĂ©gradĂ©es voire contraires Ă  la dignitĂ© humaine. Nous sommes pourtant des travailleurs de France ! Nous cotisons et contribuons comme vous au systĂšme de solidaritĂ© nationale de sĂ©curitĂ© sociale. Des pans entiers de l’économie ne fonctionneraient pas sans nous. ArrĂȘtons l’hypocrisie ! Un État de Droit se doit de protĂ©ger l’ensemble des travailleurs, dans l’intĂ©rĂȘt de tous !
 

> Une politique publique d’immigration ne peut pas se limiter Ă  l’asile politique. Nous faisons partie intĂ©grante de la classe ouvriĂšre de ce pays et nous ne devons ni ĂȘtre ignorĂ©s ni mĂ©prisĂ©s. Nous crĂ©ons des richesses et du dĂ©veloppement comme nos collĂšgues. Nous sommes dĂ©terminĂ©s Ă  nous battre pour notre dignitĂ©, nos droits et l’égalitĂ© de traitement : « À travail Ă©gal, salaire Ă©gal ». Notre combat, c’est le vĂŽtre, c’est celui de tous les travailleurs, pour de meilleures conditions de travail !
> Nous rĂ©gulariser, c’est augmenter les salaires, se battre contre le travail dissimulĂ©, contre la prĂ©carisation de chacun : c’est tirer les conditions de travail de tout le monde vers le haut !
> Aujourd’hui, nous sommes confrontĂ©s Ă  un arbitraire prĂ©fectoral mais aussi Ă  un arbitraire patronal.  C’est Ă  notre employeur de dĂ©cider s’il soutiendra ou pas notre demande de rĂ©gularisation.  Quel intĂ©rĂȘt aurait un employeur qui nous surexploite d’accompagner cette demande ?  Aucun !
> La CGT revendique la régularisation automatique des travailleurs sur la simple preuve de la relation de travail.
> La CGT dĂ©nonce la casse des services publics et revendique plus de moyens humains notamment dans les PrĂ©fectures pour que chaque usager puisse ĂȘtre reçu.
> Unissons-nous ! Nous formons une seule communautĂ© de travail et nos intĂ©rĂȘts sont communs !                             
                                                                                                   1er octobre 2019

 

Liste des  piquets de grĂšve :

> – KFC Place d’Italie  : 211-213 Bld Vincent Auriol 75013 Paris . MĂ©tro : Place d’Italie

> – LĂ©on de Bruxelles OpĂ©ra : 30 Bld des Italiens 75009 Paris – MĂ©tro : OpĂ©ra

> – Sukiyaki : 6 rue de la Roquette 75011 Paris – MĂ©tro : Bastille

> – Le Flandrin : 4 Place Tattegrain 75016 Paris – RER Avenue Henri Martin

> – Proman (IntĂ©rim) : 13 Bld de Magenta 75010 Paris – MĂ©tro RĂ©publique

> – La Terrasse de Pomone (CrĂȘperie) : Jardin des Tuileries – MĂ©tro Palais Royal – MusĂ©e du Louvre

> – Polipro (Nettoyage Foyers ADOMA) : 60 rue de Wattignies 75012 Paris – MĂ©tro Michel Bizot

> – UCG CinĂ© Cite Bercy : 2 Cour Saint-Émilion 75012 Paris – MĂ©tro Cour Saint-Émilion

> – Targett IntĂ©rim (Routage) : 22 rue Berthollet 75005 Paris – MĂ©tro Port Royal

> – Campanile (Le Bourget Airport) : 69 avenue de l’Europe – Zone AĂ©roportuaire – 93350 Le Bourget

> – Haudecoeur Ets (Importateur produits alimentaires – Épices, Graines) : 60 rue Émile Zola 93120    La Courneuve

> – Cervus (IntĂ©rim BTP) : 7-9 Place Jean Zay 92300 Levallois Perret

> Pour soutenir les grévistes, envoyez vos dons à :
> Union RĂ©gionale Île-de-France  CGT 263 rue de Paris – case 455 – 93514 Montreuil Cedex Mentionner au dos du chĂšque:  «GrĂšve des travailleuses et travailleurs sans papiers».

Fichier attaché Taille
tract tsp greve 1 0ctobre 2019.pdf 345.42 Ko

Article publié le 02 Oct 2019 sur Visa-isa.org