DĂ©cembre 27, 2022
Par Le Numéro Zéro
215 visites

Par Armand Paris ET Vincent Lebovici

SĂ©rie “Sortir du capitalisme ?”, Épisode #3

ÉMISSION À ÉCOUTER ICI

Dernier Ă©pisode de notre sĂ©rie d’introduction, celui-ci comporte : Une histoire des dĂ©bats au sein des gauches au sujet de l’organisation rĂ©volutionnaire ; Une prĂ©sentation de la critique bakouninienne de Marx ; Une histoire de l’évolution des idĂ©es de Marx sur l’Etat ; Une prĂ©sentation du dĂ©bat entre collectivistes (« Ă  chacun selon son travail Â») et communistes (« Ă  chacun selon ses besoins Â») ; Une discussion de l’articulation entre communisme et limites Ă©cologiques et sociales Ă  l’abondance matĂ©rielle ; Une prĂ©sentation des dĂ©bats entre insurrectionnalistes, syndicalistes, organisationnels and anti-organisationnels ; Une discussion autour de l’impĂ©rieuse nĂ©cessitĂ© de ne pas tomber dans une fĂ©tichisation d’une stratĂ©gie rĂ©volutionnaire particuliĂšre sans pour autant adhĂ©rer sans critique au mouvement rĂ©el ; Une conclusion qui invite Ă  un engagement critique avec l’histoire des luttes et des rĂ©volutions passĂ©es.

P.-S.

Nous sommes nombreux et nombreuses aujourd’hui Ă  nous accorder sur l’urgence sociale et Ă©cologique de sortir du capitalisme. Oui, mais qu’est-ce qu’on entend par capitalisme ? Comment penser les rapports d’exploitation et de domination qui lui sont indissociables, c’est-Ă -dire les rapports entre classes sociales ? Comment penser les structures de domination qui lui sont associĂ©es, comme l’État, ou les rapports de domination avec lesquels il co-Ă©volue, comme le racisme et le sexisme ? Sortir du capitalisme, oui, mais comment, et avec quel horizon ? Que penser de l’histoire des gouvernements de gauche s’étant revendiquĂ© anti-capitalistes et qui, du PS de François Mitterrand Ă  Syriza en GrĂšce, ont Ă©tĂ© des gouvernements au service du capital, ou qui, comme au Venezuela, ont constituĂ© une nouvelle classe dominante ? Que penser des rĂ©volutions du passĂ© qui ont mal tournĂ©, comme la rĂ©volution russe de 1917, ou de celles qui ont Ă©chouĂ©, comme la rĂ©volution espagnole de 1936 ? Que penser des partis, des organisations, des syndicats et des mouvements qui se proclament aujourd’hui anti-capitalistes, mais aussi des luttes et des mouvements sociaux comme les gilets jaunes ? Comment pouvons-nous sortir du capitalisme de maniĂšre Ă©mancipatrice ? Et enfin, sortir du capitalisme, mais avec quel type de sociĂ©tĂ© Ă  l’horizon ? VoilĂ  des problĂšmes sur lesquels nous tenterons avec nos invité·es de vous donner du grain Ă  moudre, sur lesquels on mettra notre grain de sel en espĂ©rant ĂȘtre un grain de sable dans la machine, chaque mois sur Spectre.




Source: Lenumerozero.info