Décembre 7, 2021
Par Le Pressoir
281 visites

Il y a ceux qui reconnaissent « le socialiste » à une fâcheuse tendance à se dire de gauche tout en pratiquant une politique de droite parfois extrême.

Il y a ceux qui reconnaissent « le socialiste » à son discours creux.

Prenons par exemple le dernier bla-bla de Michaël Delafosse.

Pour se faire passer pour un homme de gauche, rien de tel que de s’attaquer à la marionnette Eric Zemmour. Et voila que notre michael glocal se met à déclamer :

« Il veut rendre la France rance, œuvrons à une France d’espérance : solidaire, écologique, laïque, innovante. Notre pays a sa grandeur, qu’il incarne dans le monde : l’énergie des hommes et des femmes qui l’habitent. Il mérite fidélité aux idéaux républicains émancipateurs.

Le sujet ce n’est pas les prénoms des enfants de France pour attiser la haine mais de rassembler pour l’avenir des enfants de la France. »

Quand Delafosse veut se hisser, lui et son discours (creux), au niveau national, on sent bien que le niveau du débat ne sera pas ouf !

Ce n’est pas que l’on veuille le retenir, c’est la réalité qui le retient.

En creusant davantage son discours, on arrive de l’autre côté du miroir, à où il faut courir très vite pour rester sur place, il s’avère que … Delafosse veut rendre Montpellier rance, œuvrons à une Ville d’espérance : solidaire, écologique, laïque, innovante. Notre ville a sa grandeur, qu’elle incarne dans le monde : l’énergie des hommes et des femmes qui l’habitent. Elle mérite fidélité aux idéaux républicains émancipateurs.

Le sujet ce n’est pas d’imposer des chartes aux associations c’est de détourner la laïcité pour en faire un outil de stigmatisation de certaines religions.

Le sujet ce n’est pas de changer le nom d’une piscine c’est de lui donner le nom d’un promoteur-bétonneur.

Le sujet ce n’est pas de faire de l’aménagement paysager avec des rochers c’est de poser des rochers précisément là où des SDF ont trouvé un fragile refuge.

Le sujet ce n’est pas de voter des délibérations protégeant la culture sur la friche de Mimi c’est de ne pas les respecter.

Le sujet ce n’est pas de poser un énorme faux cadeau pour décorer la place c’est de faire d’énormes vrais cadeaux à certains sur la place, etc.

Depuis l’élection de delafosse à Montpellier, les sujets qui attisent la haine et qui stigmatisent, il y en a beaucoup, on espère juste qu’il n’y en n’aura pas trop dans le temps qui nous est imparti, parce qu’il nous reste quand même 4 ans et 116 jours, courage les amis !

#Montpellier #Figuerolles #résistance #Onlâcherien #concertation #habitant




Source: Lepressoir-info.org