Ancienne députée, Isabelle Attard livre ici le récit d’un parcours atypique qui l’a amené à siéger au sein de l’Assemblée nationale entre 2012 et 2017. A contre-courant de la plupart de ses collègues, elle en tire aujourd’hui un bilan assez contrasté. S’en est suivi une période de déconstruction puis de reconstruction politique durant lesquelles elle a personnellement conclu à la faillite du système politique actuel. Elle est désormais convaincue que seule l’anarchie est en mesure d’apporter des réponses aux questions sociales et écologiques en traitant le problème à la racine.

Entendant enfin tordre le cou aux clichés, elle profite de l’occasion pour réhabiliter le mot « anarchie » qui, pourtant, a longtemps été considéré comme une équivalence à celui de « démocratie » jusqu’au milieu du XIXe siècle.

Il faisait alors référence à un régime politique où le pouvoir était détenu par une assemblée populaire et où tous les citoyens pouvaient participer directement aux délibérations sur les affaires communes. Une préoccupation grandissante que l’on a pu voir fleurir ces dernières années, de Notre-Dame-des-Landes à Bure, en passant par Commercy ou Saint-Nazaire.

Avec la volonté d’être la plus pédagogique possible, comme l’ont été la plupart des anarchistes, l’auteure nous invite à (re)découvrir les nombreuses expériences libertaires concrètes. Loin de toute nostalgie romantique, elle espère ainsi nous proposer une vision politique rafraîchissante, pleine de sens et d’espoir.

« Comment je suis devenue anarchiste » conférence/débat avec Isabelle Attard le jeudi 23 janvier

Docteure en archéozoologie, Isabelle Attard, née en 1969, a longtemps vécu en Laponie et dirigé des musées. En 2012, elle a été élue députée (EELV) dans la 5e circonscription du Calvados. Elle a été l’une des rares à avoir voté contre l’état d’urgence en 2015. Elle contribue aujourd’hui à faire vivre l’anarchie à partir de la Bretagne où elle vit.

Rendez vous jeudi 23 janvier à la librairie la Gryffe a 19h


Article publié le 14 Jan 2020 sur Rebellyon.info