Août 14, 2018
Par Le Monde Libertaire
221 visites

Noordeen Essak, soudanais de 21 ans a fait ses valises il y a deux ans pour fuir les massacres de son Soudan natal. L’assassinat de membres de sa famille, sous ses yeux, a poussé le jeune homme à prendre la route de la Libye, où il fut réduit en esclavage.
Avec ses compagnons d’exode, il a ensuite rallié l’Europe, et la France, dans l’espoir d’y créer une destinée plus paisible… Noordeen Essak a enfin été autorisé à déposer sa demande d’asile en France, il vit




Source: