Janvier 6, 2021
Par Rennes Info
404 visites


Après une année particulièrement difficile pour toutes et tous, des
milliers de personnes ont exprimé un besoin de vie, le temps d’un
réveillon surnommé « La Grande Maskarade ».

Aujourd’hui une personne se retrouve incarcérée au fond d’un cachot,
accusée de 16 chefs d’inculpation prétendument associés à l’organisation
de cette fête libre, risquant ainsi de lourdes peines. Bien pratique
pour masquer l’incurie du gouvernement dans la gestion de cette crise et
mater toute velléités de vie sociale et culturelle alternative, il est
présenté comme la figure du criminel irresponsable.

Qu’importe si cette personne est réellement en lien avec l’organisation,
ce que nous savons c’est qu’il est inconcevable d’aller en prison pour
avoir fait danser des femmes et des hommes ! Nous exigeons la libération
immédiate de l’inculpé et l’arrêt des poursuites démesurées contre les
organisateurs et organisatrices.

Nous, Comité de Soutien à la Maskarade de Rennes et des environs,
appelons, dans un premier temps, à un rassemblement de soutien à la
personne incarcérée, à Rennes ce samedi 9 janvier.

D’autres actions suivront…

Premiers signataires :
Les comités de soutien à la Maskarade de Rennes (CDSM35), Nantes
(CDSM44), Paris (CDSM-IDF) et Toulouse (CDSM31), La Coordination
Nationale des Sons…

Plus d’infos : cdsm35.noblogs.org

maskarade35 riseup.net




Source: Rennes-info.org