Mais jusqu’oĂč vont-ils (ou elles) aller ?

Vive le monde d’aprĂšs !
Un an aprĂšs le vote du CETA – traitĂ© de libre-Ă©change entre l’Union europĂ©enne (UE) et le Canada –, Macron refuse que la Convention citoyenne rouvre le dĂ©bat

A l’heure oĂč la crise du Coronavirus met en Ă©vidence les failles de la mondialisation productiviste et nĂ©olibĂ©rale, JupiZeus qui ne cesse de promouvoir la « souverainetĂ© Ă©conomique Â» de la France entĂ©rine ainsi l’approfondissement de cette mondialisation en maintenant l’application provisoire du CETA.
Vive la « rĂ©invention Â» promise par notre cher PrĂ©sident !

« La dictature, c’est ‘ferme ta gueule’ ; la dĂ©mocratie, c’est ‘cause toujours’. Â» (Jean-Louis Barrault)

#MondeDAprĂšs=MondeDAvant
#JeFaisCeQueJeveuxNananĂšre
#JupiterEnOrbite

__________________________________________

Ah bon ?
AprĂšs Calimacron « Ă©colo Â», Moretti « fĂ©ministe Â» ? Cela semble mal parti

AuditionnĂ© le 20 juillet dernier en commission des lois de l’AssemblĂ©e nationale, le nouveau garde des Sceaux s’est Ă©tonnĂ© des chiffres avancĂ©s par le dĂ©putĂ© socialiste HervĂ© Saulignac, se basant sur les chiffres du ministĂšre de la Justice – enquĂȘte menĂ©e en 2017 – pour dĂ©clarer que « 93 000 femmes subissent des viols ou des tentatives de viols. [
] 1 000, c’est le nombre de condamnations qui sont prononcĂ©es chaque annĂ©e pour ces crimes-lĂ . Si seulement 1% des viols et tentatives mĂšnent Ă  une condamnation, cela pourrait signifier que 99% ne mĂšnent Ă  rien
 Â»
VoilĂ  qui laisse perplexe le Ministre de la Justice
 « Je ne sais pas d’oĂč vous tenez ces chiffres. [
] Je souhaiterais savoir comment on les obtient, ces chiffres. Parce que c’est au fond assez curieux, de pouvoir dire qu’autant de faits ont Ă©tĂ© avĂ©rĂ©s sans que des plaintes aient Ă©tĂ© dĂ©posĂ©es. Je n’ignore pas qu’un certain nombre de plaintes n’aboutissent pas, ça, c’est une Ă©vidence. Ces chiffres-lĂ  me paraissent effrayants. S’ils correspondent Ă  une rĂ©alitĂ©. Effrayants. [
] Ces chiffres-lĂ  me paraissent quand mĂȘme
 je ne dis pas « infondĂ©s ». Mais je vais revoir ce que vous venez d’évoquer. [
] Comment peut-on savoir qu’un viol a Ă©tĂ© perpĂ©trĂ© s’il n’y a pas de plainte ? s’interroge-t-il. Si ces chiffres sont avĂ©rĂ©s, je suis vĂ©ritablement inquiet. Â»
Le garde des Sceaux, dubitatif, promet de « vĂ©rifier Â» les chiffres, prĂ©cisant vouloir « voir comment 99% des viols, selon [HervĂ© Saulignac], ne seraient pas traitĂ©s
 Â»
Comme au MinistÚre de la Santé, personne ne semble au courant de rien au MinistÚre de la Justice, surtout concernant les chiffres


« La politique est l’art des compromissions. Â» (Joseph Pelletier)

#LaRemComedyClub
#LArtDuFlouPolitique
#TrouNoir

Rosa Bronca

et pour hier…


Article publié le 02 AoĂ»t 2020 sur Monde-libertaire.fr