Mars 28, 2022
Par Attaque
381 visites

Metropolitain / dimanche 27 mars 2022

Un engin de chantier a été volontairement incendié, dans la nuit de samedi à dimanche, dans la commune de Combaillaux, sur le chantier du dernier tronçon de la Liaison intercantonale d’évitement nord de Montpellier, Lien. Un témoin a prévenu la gendarmerie ce dimanche, en découvrant un concasseur calciné sur le site, près du Mas de Gentil. Il aurait été aspergé de carburant, avant que le ou les incendiaires ne mettent le feu.

Une enquête est ouverte à la compagnie de Castelnau-le-Lez, les gendarmes scientifiques ont réalisé des investigations. Depuis cette dernière phase du chantier du Lien qui ralliera l’A9 à Vendargues à l’A750 à Juvignac, des opposants manifestent régulièrement.

Des associations ont introduit un recours en justice, la procédure n’est pas encore terminée. Des ouvriers ont été malmenés et des engins de chantier vandalisés et déjà incendiés, provoquant la colère du Département de l’Hérault et du chef d’entreprise, dont le préjudice de ces incendies criminels est très élevé.




Source: Attaque.noblogs.org