Octobre 10, 2016
Par Indymedia Lille
189 visites


Lundi 10 octobre 2016
Collectif des Olieux
COMMUNIQUE 22

Le 30 août dernier a eu lieu l’audience au Tribunal Administratif sur la situation des jeunes vivant au parc des Olieux : La MEL exigeait l’évacuation du parc sans solutions de relogement ni d’ accompagnement pour les personnes qui y vivent. Le juge a refusé l’évacuation du parc si aucune solution digne, adaptée et pérenne n’était proposée.

Le 1er octobre, la préfecture a organisé une réunion concernant la situation au parc (sans inviter ses habitants à y participer) avec différentes associations s’occupant des jeunes.
Le but de la préfecture était de présenter un “plan d’action” concernant la mise à l’abri des habitants du parc. Mais il semblerait que Madame la préfète confonde la mise à l’abri et la mise à l’écart, car ses solutions ne consistent qu’à envoyer les personnes à Cassel et à Dunkerque, sans plus de détails sur l’accompagnement dont ils y bénéficieraient, d’autant que le nombre de places proposées est insuffisant.
Ces propositions fragilisent les jeunes en les éloignant de leur accompagnement juridique et administratif et de leur relations amicales, sans parler des jeunes qui ont réussi, après d’innombrables obstacles, à enfin être scolarisés, et qui “grâce à ces solutions”, vont devoir quitter leur établissement scolaire en sachant qu’ils n’y retourneront pas de si tôt.

Depuis cette réunion, la préfecture impose son calendrier concernant l’application de ce “plan d’action” et pour ce faire met la pression sur les jeunes et les associations qui les aident afin de faciliter cette évacuation.
Il est surprenant que la préfecture soit ainsi pressée alors que la situation dure depuis +plus d’un an et demi et qu’elle a été sollicitée par la justice à de nombreuses reprises.
Il semble compliqué de ne pas mettre en lien ce regain d’intérêt pour le parc des Olieux avec les projets d’expulsions imminentes qui pèsent actuellement sur le bidonville de Calais.

DÈS AUJOURD’HUI ET POUR LES JOURS À VENIR
RELAYONS NOUS EN SOUTIEN AUX OCCUPANTS DU PARC
EN NOUS RETROUVANT
NOMBREUX ET NOMBREUSES AU PARC DES OLIEUX





Source: