Octobre 25, 2017
Par Indymedia Lille
210 visites

par collectif des olieux – Locales

|
,

COMMUNIQUE 45

Depuis plusieurs mois, nous, mineurs et demandeurs d’asile, dormions sur le camp Saint Sauveur. Ce mardi 24 octobre, nous avons été chassés par une escorte policière importante et un dispositif orchestré par la préfecture.

De nombreuses personnes avaient participé au diagnostic social d’Adoma et devaient donc avoir des solutions d’hébergement proposéEs ce jour-là. Parmi celles-ci des demandeurs d’asile ont du se rendre par leur propre moyen à Lesquin dans un hôtel Ibis, une fois sur (…)




Source: