Avril 25, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
3 visites


Cette attaque a eu lieu quelques jours avant la commémoration du 101ème anniversaire du début du génocide arménien (et le parcours de la manifestation de commémoration a d’ailleurs été modifié suite à cette attaque, toujours selon la Provence). Dans la nuit du 23 au 24 avril 1915, 250 personnes avaient en effet été arrêtées par le régime, marquant le coup d’envoi de ce génocide.

Si les évènements d’il y a un siècle sont des atrocités que nous espérons ne jamais voir ressurgir, rappelons-nous qu’aujourd’hui encore, le régime turc fait la guerre aux Kurdes, assassine des opposant-e-s politiques, soutient logistiquement les troupes de Daesh en Syrie en faisant transiter du matériel et du pétrole par ses frontières, et profite horriblement de la vague de migrations vers l’Europe en mettant des gens dans des camps tout en ramassant un paquet de plusieurs milliards d’euros de la part de l’Europe pour cela.

Nous ne savons pas qui a lancé ces bouteilles incendiaires sur le consulat turc, et nous ne prétendons pas savoir quelles étaient leurs motivations. La politique turque donne bien suffisamment de raisons pour que des gens souhaitent lui rendre ce type d’hommage.




Source: