Octobre 31, 2021
Par La Bogue
173 visites


MalgrĂ© la Covid, les confinements et le tĂ©lĂ©travail, 2020 a vu exploser les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre (GES). Gageons que 2021 sera pire puisque nos dirigeants se fĂ©licitent d’une excellente « reprise de la croissance Â».

Et pourtant… le dernier rapport du GIEC, les analyses du Haut Conseil pour le climat, l’alerte de l’ONU rĂ©cemment, comme bien d’autres, montrent qu’on est en passe de ne plus pouvoir maintenir le rĂ©chauffement climatique dans les limites des 1,5 degrĂ©, voir des 2 degrĂ©s, pour lesquels les pays se sont engagĂ©s lors de la COP 21 en 2015.

Et c’est dramatique ! La hausse continue des tempĂ©ratures ne fait qu’aggraver le dĂ©rĂ©glement climatique et sa suite de catastrophes dites « naturelles Â» qui feront des milliers de morts.

La COP de Glasgow doit faire le point des engagements pris en 2015 et les remettre Ă  jour puisque Ă©videmment on est loin du compte. Or si on laisse les politiques et les entreprises les plus Ă©mettrices dĂ©cider seuls, nous n’aurons que de belles dĂ©clarations sans suite… Alors, le 6 novembre, Ă  Limoges comme partout dans le monde, montrons leur qu’on exige d’eux non plus des mots mais des actes ! et au plus vite !

Tous ensemble, rappelons-leur qu’ils ne sont rien sans nous ! Qu’on ne leur reconnaĂźt pas le droit de nous conduire dans le mur et de sacrifier les gĂ©nĂ©rations futures !

Tous Ă  Limoges, le 6 novembre, rendez-vous Ă  9 heures place Marceau : il y a besoin de volontaires pour tenir les pancartes avec les photos et les interpellations, pour distribuer des flyers, pour discuter avec les passants, …





Source: Labogue.info