Décembre 13, 2020
Par Le Poing
114 visites


À Carcassonne, ils étaient 200 manifestants – citoyens, militants, syndicalistes, gilets jaunes… – à manifester ce 12 décembre, cinq ans après les accords de Paris sur le climat, vendus à l’époque comme un acte « historique » pour contenir d’ici à 2100 le réchauffement climatique « nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels ».

« Les mesures prises ne sont pas à la hauteur de l’enjeu et nous voyons les promesses se transformer en paroles vides de sens alors que le monde continue de brûler, de fondre et de s’effondrer » constatent les organisateurs. La revendication contre la loi « sécurité globale » était aussi de la partie.

Les États n’ont pas respectés leurs engagements, ils n’ont rien mis en place pour commencer à atteindre ce but. Si nous n’avons rien à attendre d’eux, il faudra donc prendre nous-mêmes nos affaires en mains !




Source: Lepoing.net