La direction – en ne prenant aucune sanction (ni disciplinaire, ni judiciaire) contre ses 3 cadres la représentant au CHSCT – a fait l’unanimité contre elle : 4 syndicats appellent donc à une AG par site (sur le créneau de l’heure d’info syndicale mensuelle) pour envisager les suites du scandale issu du CHSCT du 8 avril.

Alors qu’il manque au bas mot mille (!) équivalent temps pleins au CHU de Toulouse et que la loi Travail broie ce qu’il reste du Code du Travail, la CGT, FO et SUD appellent à un rdv unitaire Place Jeanne d’Arc à 11h pour rejoindre ensemble la manifestation toulousaine, place A.Bernard.




Source: