Novembre 13, 2020
Par Le Monde Libertaire
414 views


Le ML en ligne vous invite à suivre la Chronique hebdomadaire du premier confinement outre-Pyrénées , à travers le tract-BD de la section syndicale Travailleur.e.s Administration publique de Solidaridad Obrera. Toute ressemblance avec les réalités ce côté-ci n’est absolument pas fortuite…

PREMIÈRE SEMAINE DE CONFINEMENT
Dans les crises, ce sont toujours les mêmes qui paient

Vignette 2
– Vous allez où comme ça, Monsieur ?
– Chez ma fille. Les coupes budgétaires sont une bonne affaire pour les résidences privées mais un mauvais service public.
LES SENIORS LAISSÉS POUR COMPTE

Vignette 3
– Jaimito doit sortir de chez lui pour raisons de santé.
SOUTIENS TES VOISINS, NE LES PRENDS PAS À PARTIE

Vignette 1
– Monsieur, que faites-vous donc là, hors de votre résidence habituelle ?
– Ozu, mon pote ! Ça fait trois ans que je suis à la rue, purée, depuis que la banque m’a expulsé. Où voulez-vous donc que j’aille ?

Vignette 2
SATURATION DU SYSTÈME PUBLIC DE SANTÉ

Vignette 3
– Je vous l’avais bien dit, docteur, qu’avec toutes ces réductions budgétaires, on aurait un jour de graves problèmes.
– Il faut faire de la place pour l’avalanche à venir.
– On peut rediriger chez eux ceux qui sont à peu près remis, Fernandez.

Vignette 1

– Santé publique !
– Grève des impayés !
– C’est de la folie d’être confinés dans 30 m2.
– Ce gosse n’en peut plus, il commence à tourner en rond.

Vignette 2
LES PRISONNIERS DOUBLEMENT ISOLÉS.
– Amnistie totale !
– Liberté pour les prisonniers politiques !

Vignette 3
TRAVAILLEUR.E.S SANS EMPLOI EN RAISON DES MILLIERS DE LICENCIEMENTS ET DE MISES A PIED

Vignette 1
ET TOUS LES SOIRS APPLAUDISSEMENTS POUR LES SERVICES DE SANTÉ.
– Santé publique !
– Le facho du dessus n’applaudit pas pour un système de santé public

vignette 2
DEUXIÈME SEMAINE DE CONFINEMENT Les faux héros.
_______________________________________________________________________________


Vignette 1

ET TOUS LES SOIRS APPLAUDISSEMENTS POUR LES SERVICES DE SANTÉ.
– Santé publique !
– Le facho du dessus n’applaudit pas pour un système de santé public

Vignette 2
DEUXIÈME SEMAINE DE CONFINEMENT
Les faux héros

Vignette 3
La solidarité brille par son absence, en pleine crise sanitaire, la nouvelle de pots de vin présumés dans le cadre de l’appel d’offres du TGV est tombée et concernerait l’ex Roi Juan Carlos. Pendant ce temps-là dans le pays, des milliers de familles sont frappées par le chômage, privées de repas quotidiens ou expulsées de leur logement par les banques.

LES BOURBONS SONT DES VOLEURS


Vignette 1

Magnats du capitalisme faisant don de millions d’euros après fraudé le fisc au moyen de montages financiers sur des fortunes.

Vignette 2

Opération camouflage : Chefs d’entreprise cédant espaces et ressources à travers des sociétés opaques et payant des salaires de misère aux travailleurs…

Vignette 3
… ou programmant des restructurations et des licenciements dans des usines et des entreprises faisant des bénéfices par millions.
USINE FERMÉE POUR RESTRUCTURATION. A VENDRE


Vignette 1

GESTIONNAIRES AU SERVICE DU CAPITAL
HOPITAL PRIVATISÉ REINE SOFEA
– Ici il y a des Unités de Soins Intensifs inoccupées.
– C’est une honte de mettre au chômage technique dans le privé avec ce qui nous tombe dessus dans le système de santé public.

Vignette 2

POLITICIENS CORROMPUS ET SPÉCULATEURS AU SERVICE DE LEURS INTÉRÊTS

TROISIÈME SEMAINE DE CONFINEMENT
Du nerf face au virus

Vignette 1
A dater d’aujourd’hui, les 3500 effectifs de l’Unité Militaire d’Urgence interviendront auprès des populations en mettant à leur disposition nos près de mille véhicules terrestres, avions, hélicoptères, embarcations légères et drones.

Vignette 2
– Envoyez la pression maximale, Sergent­ !

Vignette 1
– Oui, chef !!
– Nous allons gagner cette guerre.
– On est prêts à lutter contre la bestiole.
.
Vignette 2
Mais voilà qu’après des années d’augmentation des dépenses militaires et de réductions pour la Santé, l’Éducation, les Retraites etc etc…

Vignette 3
… la bestiole est beaucoup plus puissante que beaucoup ne s’y attendaient.

MOINS DE DÉPENSES MILITAIRES ET PLUS DE DÉPENSES SOCIALES !

à suivre




Source: Monde-libertaire.fr