Janvier 9, 2020
Par Paris Luttes
364 visites


Lycée Gonesse les 6 et 7 janvier :

Une quarantaine de profs, sur 110, étaient en grève perlée avant les vacances. La volonté était de remobiliser le 7 janvier.

Le mardi 7 janvier a eu lieu une AG à 12h au lycée René Cassin de Gonesse. 36 présents.

  • 11 collègues ont décidé de débrayer pour partir en reconductible à l’issue de l’AG. Soit 13 grévistes au total.
  • 34 collègues ont voté pour la grève jeudi 9
  • 26 collègues ont voté pour la reconduire dès vendredi.

    Nous sommes déterminés à reprendre avec encore plus de force la mobilisation. Dès demain, opérations de tractage, confection de banderole à accrocher au-dessus de l’autoroute, et visite d’établissements alentours.

Lycée Pierre Curie Bondy le 7 janvier

Témoignage d’un enseignant :

La grève continue lors des journées nationales, comme ce jeudi par exemple. Il y a maximum une dizaine de collègues impliqués, mais la mobilisation baisse en raison de problèmes financiers, ce qui est actuellement mon cas. Cela me met donc dans une certaine position délicate pas très agréable entre l’envie de participer au mouvement avec une vraie motivation, et l’angoisse d’un salaire au rabais.

Cergy le 7 janvier

Dans l’éducation :

La grève reprend jeudi 9. Pour l’instant, nous devrions rester sur une mobilisation au moins égale au 10 décembre. La grève sera reconduite certainement en AG pour vendredi, en tous cas un nombre certain a annoncé reconduire la semaine prochaine. Vendredi soir à la maison des syndicats de Cergy il y a une soirée festive en soutien aux grévistes de l’éducation.

Sevran le 7 janvier

La grève a été extrêmement bien suivie avant les vacances il n’y a pas eu un jour sans grévistes entre le 5 et le 20 décembre. Il y a eu une AG hier. Je pense que la grève de jeudi sera moins suivie que « les temps forts » d’avant les vacances. Pour la suite je ne sais pas du tout ce qu’il se passera, mais pas mal de collègues commencent à évoquer le côté financier…

Pour ma part, je serai en grève jeudi voire en reconductible à partir de jeudi.

Dans le Mantois le 6 janvier

Pour le Mantois, les cheminots tiennent bon, ils sont une centaine en très grande majorité en grève illimitée, et ils reprennent quelques jours de temps en temps en alternant avec quelques jours de repos pour ne pas se faire sucrer des semaines complètes. Mais grosse détermination, on espère pour un moment encore.

Dans l’éducation, de très gros chiffres sur les grosses journées, mais entre pas un monde fou. Dans certains établissements, des reconductions longues et déterminées, mais minoritaires. À part certaines écoles qui ont été fermées ou quasi sur les grosses journées, le reste ce n’est pas foufou. Mais notre assemblée de lutte rassemble pas mal de monde, organise des manifs, actions et AG sur des temps hors agenda syndical. Une superbe journée de fête et de soutien à Limay dimanche 5 a rassemblé pas mal de monde et permis de bien remplir la caisse de grève des cheminots.

À part ça, dans le privé que dalle. On attend le 9, on fait une manif le matin à Mantes avant celle à Paris.

On va voir comment ça repart, faudrait que d’autres nous rejoignent parce que sinon ça va être compliqué.




Source: Paris-luttes.info