Fu Changguo, militant ouvrier chinois, a été arrêté par les autorités de Shenzhen le 11 août 2018, pour avoir agi en solidarité avec les ouvriers grévistes de l’entreprise Jasic, et accusé de « troubles à l’ordre public ». Le 24 août, l’agence de presse officielle Chine nouvelle a publié un article l’accusant d’être « la main noire » derrière la grève de Jasic…

Documents à télécharger

Article publié le 20 mai 2019


Article publié le 20 Mai 2019 sur Solidaires.org