Août 26, 2022
Par Contre Attaque
286 visites

Coupures de courant et menace sur les récoltes


➡️ La Chine, pays le plus peuplé du monde et deuxième économie de la planète, traverse son été le plus chaud depuis le début des relevés météorologiques il y a plus de 60 ans. La situation est inédite par sa durée, des fortes chaleurs ont lieu depuis plus de 70 jours d’affilée, mais aussi par son ampleur. Des températures allant jusqu’à 45°C ont été relevées en Chine ces derniers jours,

➡️ Le lac Poyang, plus grand lac d’eau douce de Chine, a déjà diminué de 75% à cause de la sécheresse. Les températures records assèchent les cours d’eau et menacent les récoltes et la sécurité alimentaire du pays.

➡️ Le fleuve le plus long de Chine, le Yangsté, voit son niveau baisser dramatiquement. À tel point que trois statues bouddhistes d’il y a 600 ans ont émergé des eaux. En août, le débit du cours principal du fleuve n’a représenté que 47% de celui enregistré à la même période au cours des dernières années, menaçant l’approvisionnement en eau potable et l’agriculture.

➡️ Dans le sud-ouest de la Chine, à Chongqing, la rivière Jialing, qui rejoint le fleuve Yangtsé, est à sec. La municipalité-province regroupe 31 millions d’habitants. Le thermomètre affiche jusqu’à 41,9°C.

➡️ L’électricité est rationnée dans certaines régions, notamment au Sichuan où les 84 millions d’habitants dépendent à 80% de l’énergie des barrages. Des restrictions d’électricité ont été mises en place en urgence dans plusieurs villes, comme Shanghai. À Dazhou, ville de 5,4 millions de personnes, des pannes d’électricité ont lieu depuis la semaine dernière. Les ventilateurs et les climatiseurs sont hors d’usage, avec une chaleur accablante. Dans la métropole de Chengdu, le métro a été mis dans la pénombre et l’éclairage public est également restreint dans certains quartiers d’affaires et centres commerciaux.

Le capitalisme, c’est l’effondrement.




Source: Contre-attaque.net