Janvier 23, 2022
Par Attaque
46 visites

Publicacion Refractario / dimanche 23 janvier 2022

En novembre 2020, un colis piĂ©gĂ© explose dans le commissariat de Talca, blessant lĂ©gĂšrement un policier. L’action est revendiquĂ©e par « des entitĂ©s sans visage, rien ni personne que vous connaissez Â».

En mai 2021, avec une grosse opĂ©ration qui a fait suite Ă  une enquĂȘte menĂ©e par le personnel de l’OS-9 [le dĂ©partement des Carabineros qui s’occupe des organisations criminelles ; NdAtt.] et le Parquet Sud [un des parquets de la rĂ©gion de Santiago, qui, entre autres, supervise toutes les affaires d’explosions Ă  caractĂšre terroriste ; NdAtt.], la police a rĂ©ussi Ă  capturer Luis et Ignacio Avaca. Les deux compagnons – des frĂšres jumeaux – ont Ă©tĂ© amenĂ© Ă  la prison de Talca, puis transfĂ©rĂ©s Ă  Rancagua pendant le dĂ©roulĂ© de la procĂ©dure d’enquĂȘte.

En janvier 2022, tous deux ont rĂ©ussi Ă  obtenir une procĂ©dure pĂ©nale abrĂ©gĂ©e, dans le cadre de la loi antiterroriste, c’est-Ă -dire Ă  assumer leur responsabilitĂ© en Ă©change d’une peine convenue avec le Parquet.

C’est ainsi que les compagnons ont assumĂ© la responsabilitĂ© de l’action (« Sur notre participation aux faits dont on nous accuse, notre prise de responsabilitĂ© politique Â») et ont obtenu d’ĂȘtre condamnĂ©s Ă  3 ans, une peine que, aprĂšs des mois de taule, ils continueront Ă  purger dehors.

Aucun repentir !
Bonne route aux compagnons Ignacio et Luis, en liberté !

SolidaritĂ© avec ceux/celles qui attaquent la police et s’arment dans leur opposition !




Source: Attaque.noblogs.org