Décembre 9, 2021
Par Attaque
193 visites


Huit ans après son assassinat : Action, mémoire et vengeance pour Sebastián Oversluij « Pelao Angry »

reçu par mail / mercredi 8 décembre 2021

Le 11 décembre 2013, Sebastián Oversluij Seguel (Angry), un compagnon anarcho-nihiliste et antispéciste, a été assassiné pendant l’expropriation d’une banque. Lorsqu’il entrait dans l’agence bancaire armé d’une mitraillette, il a été abattu par l’immonde mercenaire/vigile du Banco Estado de Chile William Vera, dans la commune de Pudahuel, Santiago.


« Lance-toi, rêve que la praxis devienne plus forte
seuls les animaux, il n’y a personne pour nous arrêter
même pas mille murs ne peuvent arrêter l’idée contenue dans la tête
ouvrir la voie
imagine tous les barreaux à terre
que la société n’a plus d’importance, un échec
peut-être de nouveaux amis, il n’y a rien de plus beau
que se sentir libres de ses lois, en implorant la délectation de la mort
de la civilisation, au crépuscule
je fais mille rêves de destruction, dans l’obscurité
le feu nourrit mes sens
miaulement de la meute insurrectionnelle
pour être un terrain fertile à la vie et à la mort dans la recherche
de la libération totale.

L’idée est dans l’esprit, elle se crée par les actions
de communautés multiformes
affinités dans la lutte
pour ne pas être prisonniers ni prisonnière de devoirs imposés
pour la liberté que tu désires
et si des milliers de barrières nous entourent
utilise tout ce qui est à ta portée. »

(extrait de la chanson « La Idea », Palabras en conflicto, 2012)

COMPAGNON SEBASTIÁN OVERSLUIJ SEGUEL PRÉSENT !

[Extrait de l’affiche :
« Nihil
Détruis la prison que tu gardes dans ton esprit
Combat les rôles sociaux qui limitent nos cœurs
Dévoile-toi devant la raison, mère du dogme
qui emprisonne ce qui est libre !
Lance-toi jusqu’au néant créateur ! »]




Source: Attaque.noblogs.org