Décembre 13, 2016
Par Le Chat Noir Emeutier
326 visites

Dans la matinée du 11 décembre 2013, le compagnon Sebastián Oversluij se préparait à exproprier une agence bancaire dans la commune de ‘Pudahuel’. En entrant dans la dite agence, le compagnon « Angry » a dégainé la mitraillette qu’il portait sous ses vêtements en annonçant l’assaut. Le misérable gardien de sécurité s’attaque au compagnon en l’abattant immédiatement, le bâtard en uniforme ayant eu un entraînement militaire et une grande expérience de mercenaire en Haïti et en Irak.

Nous nous associons à la décision du compagnon d’exproprier les riches, en nous reconnaissant comme ennemis du capital et du système de domination qui génère et propage les misères que nous vivons au quotidien. Nous encourageons n’importe quelle attaque contre les propriétés et les intérêts des riches, nous faisons partie de cette guerre multiforme contre le pouvoir.

Nous nous rappelons du compagnon pour ce qu’il a été, pour la cohérence de ses actions, pour sa contribution et son avancée dans ce processus d’attaque permanente contre les structures du pouvoir. La mémoire est un exercice constant et continu dans notre histoire, et c’est pour cela que nous honorons le compagnon qui a décidé de porter sa pratique révolutionnaire jusqu’à son dernier souffle.

« Il est temps de se réapproprier la vie, de détruire toute autorité, d’agresser les policiers, d’attaquer les banques, d’exproprier, de désobéir et de détruire ». Angry

Mémoire et combat pour le compagnon tombé le 11 décembre 2013 lors d’un braquage de banque

angryhoy

[Affiche reçue par mail en espagnol]




Source: