La branche du Syndicat libre des cheminots d’Ukraine, qui fait partie de la ConfĂ©dĂ©ration des syndicats libres d’Ukraine, continue d’envoyer des kits d’aide humanitaire dans les rĂ©gions souffrant de bombardements constants de l’ennemi.

Comme l’a indiquĂ© Volodymyr Kozelskyy, responsable du Syndicat libre des cheminots d’Ukraine, le deuxiĂšme lot de cargaisons humanitaires de collĂšgues europĂ©ens – le Syndicat hongrois des machinistes (MOSZ) – est arrivĂ© en Ukraine. Comme indiquĂ© prĂ©cĂ©demment, l’un des reprĂ©sentants du MOSZ, Ferenc Gyure, qui en juin avait dĂ©jĂ  apportĂ© une aide Ă  Oujhorod et Ă©tait dĂ©sormais membre de la dĂ©lĂ©gation, des syndicalistes hongrois ont collectĂ© des fonds et les ont utilisĂ©s pour acheter des produits alimentaires de longue durĂ©e et Ă  cuisson rapide, des conserves, des mĂ©dicaments, des produits d’hygiĂšne et d’autres articles nĂ©cessaires aux Ukrainiens.

Le Syndicat libre des cheminots d’Ukraine remercie sincĂšrement les reprĂ©sentants de l’organisation syndicale MOSZ (RĂłka György du secteur international du syndicat), CsĂ©pke Csaba, Nagy Roland, Tugya Ferenc, GyĂŒre Ferenc, ALE (SEMAF) FƑtitkĂĄr et Juan Jesus Garcia Fraile, prĂ©sident des Syndicats autonomes des conducteurs de trains d’Europe

Actuellement, une Ă©quipe de volontaires travaillant dans la cellule VPZU [syndicat libre des chemins de fer d’Ukraine], qui comprend Larisa Kozelska, Olga Kravchuk, Andrii Mordyuk et Olena Radetska, rĂ©alise des kits Ă  partir des fournitures livrĂ©es par des collĂšgues hongrois. BientĂŽt, ils seront remis aux conducteurs des chemins de fer ukrainiens, qui travaillent dans les rĂ©gions centrales du pays et participent au transport et Ă  l’évacuation des passagers des zones oĂč les hostilitĂ©s se poursuivent, en particulier les rĂ©gions de Kharkiv et Zaporizhzhia.

23 août 2022

Traduction Patrick Le Tréhondat




Source: Laboursolidarity.org