Octobre 11, 2021
Par Attaque
298 visites


Ouest-France / dimanche 10 octobre 2021

« On va tout faire pour identifier les auteurs », préviennent les forces de l’ordre après la triste scène qui leur a été signalée dimanche matin. Dans la nuit de dimanche à lundi [en réalité de samedi à dimanche ; NdAtt.] à Châteaubriant, une dizaine de cars scolaires Keolis ont été la cible de dégradations multiples (vitres brisées, percussions avec un extincteur, etc.) sur le parking fermé de la gare routière qui leur est dédié.

La situation est telle que les responsables du syndicat intercommunal, qui en a la gestion, se demandaient bien dimanche comment ils allaient pouvoir assurer normalement le ramassage scolaire périphérique à Châteaubriant ce lundi. Car ces cars permettent principalement de déposer à Châteaubriant les élèves des communes environnantes. Des solutions étaient à l’étude hier. « L’enquête ne fait que commencer », indique une source proche de l’enquête. À savoir que compte tenu de l’ampleur des dégâts, les gendarmes s’orientent vers un groupe de plusieurs personnes qui auraient pu commettre cela […]




Source: Attaque.noblogs.org