Juin 2, 2021
Par Sans Nom
331 visites


Charleville-Mézières : des caméras de vidéosurveillance découpées à la disqueuse
France3/Radio8fm, 31 mai 2021 (extrait)

De nombreuses dégradations ont été commises ce week-end à Charleville-Mézières, dans les quartiers de Manchester et de la Ronde Couture où, lors de 5 épisodes de violences urbaines distincts, des containers à poubelles et des véhicules ont été incendiés et des caméras de vidéoprotection détruites. Ainsi 4 des caméras de vidéoprotection ont été détruites à Manchester, sur les 7 installées dans le quartier, et 2 caméras, sur 9, à la Ronde Couture. Des caméras dont le préjudice financier pour la municipalité s’élève à près de 150 000 euros.

Contacté, lundi 31 mai le maire (LR) Boris Ravignon, de Charleville-Mézières fulmine contre ces actes. « Cela n’a rien de classique, c’est un scandale. Des équipes cagoulées ont découpé quatre dispositifs en plein jour avec des disqueuses, de manière successive, des caméras principales du quartier. Il s’agit d’un défi lancé à la loi républicaine. Le message c’est : on ne veut plus que vous sachiez ce qui se passe ».  Si les forces de l’ordre parlent d’une vingtaine de jeunes impliqués, 5 d’entre eux, tous majeurs, ont été interpellés à la Ronde Couture suite à ces dégradations. Leur garde à vue a été prolongée.




Source: Sansnom.noblogs.org