Prévu du 5 au 13 avril 2020, c’est finalement du 16 au 24 octobre 2020 qu’aura lieu le Chantier Énergie à la Grange de Montabot. Ici, une liste de matos de ce qui serait utile pour le chantier, le programme des soirées qui se dérouleront pendant le chantier et toutes les infos pour venir

C’est finalement du 16 au 24 octobre 2020 qu’aura lieu le chantier Énergie à la Grange de Montabot.

Ici, une liste de matos de ce qui serait utile pour le chantier, en fonction de ce que nous aurons déjà récupéré : Liste Matos Chantier Énergie.

Un chantier énergie, mais ce n’est pas parce qu’on en manque. Ce qui manque et amène à cette semaine de chantier participatif, autogéré et colletif, c’est le constat de lacunes sur les réalisations concernant l’autonomie énergétique à échelle locale.

À la grange, qui existe depuis fin 2012 suite à une lutte antinucléaire et antiTHT, il nous parait important de d’apporter des éléments de réponse sur ce que représente l’utilisation de l’électricité.

Ce moment partagé tentera d’éclaircir pourquoi on l’utilise, pourquoi on la critique, pourquoi on refuse d’être connecté au réseau transcontinental, comment on peut créer son propre réseau et pourquoi ou comment on met le feu… aux compteurs linky.

Nous tenterons de mettre en place un système qui permettra de coupler l’énergie du vent et du soleil.

Nous parlerons de stockage de l’élec., d’éolienne autoconstruite, d’illusions renouvelables sur fond de crise climatique, de transitions énergétiques historiques, d’équilibrage d’un réseau de transport, de désertion du confort de la profusion d’énergie.

Côté soirées du chantier, voilà le programme :

Vendredi 16 octobre 2020 – 17 h : Accueil & vert-nissage de l’expo Marco Camenish

Fragments d’une vie de lutte radicale contre la société nucléaire, la prison et la psychiatrie forcée.

Dimanche 18 octobre 2020 – 18 h 30 : Restitution de l’arpentage de : le Rêve d’une déconnexion. De la maison autonome à la cité auto-énergétique de Fanny Lopez

Nous tenterons de recoller les morceaux de chaque partie de ce livre dont les chapitres ont été partagés entre différent.e.s lecteurs et lectrices. À travers cette restitution, nous retrouverons l’histoire de projets autonomes au cours de l’histoire, face au modèle industriel des grands réseaux, modèle qui a constitué le mode de production dominant de nombreux services.Discussion le lendemain avec l’autrice Fanny Lopez.

Lundi 19 octobre 2020 – 18 h 30 : Discussion avec Fanny Lopez et présentation de son second ouvrage

Après une discussion avec Fanny Lopez sur les impressions laissées par son premier livre arpenté la veille, celle-ci nous présentera son second livre : L’ordre électrique : infrastructures énergétiques et territoires.

Mercredi 21 octobre 2020 – 18h30 : Quand l’énergie verte (ou bleue) reproduit le système électronucléaire !

Présentation de deux recherches en géographie et en sociologie portant sur des projets d’énergies marines en France (surtout éolien et hydrolien, qui émergent au début des années 2010).

À l’origine de ces projets, L’État et les grands groupes industriels mettent en place différentes stratégies de gestion des contestations, notam-ment à l’échelle locale.- Les modes d’actions et les imaginaires techniques qu’ils mobilisent inscrivent ces projets dans la continuité du programme électronucléaire français.

Jeudi 22 octobre 2020 – 18h30 : Amassada et au-delà, s’organiser contre RTE & EDF

À partir de la situation actuelle en Aveyron et ailleurs, l’idée des ami.e.s de l’Amassada de St Victor et Melvieu est de réfléchir ensemble et partout à la mise en place d’un réseau de lutte protéiforme contre RTE et EDF. Il n’y a pas de « transition énergétique » : il y a cette entreprise, cet Etat, son monopole du réseau, ses mensonges, sa cupidité, ses mort.es.

S’organiser pour dénoncer leur propagande, leur pratiques et continuer à leur mettre des bâtons dans les roues en prenant le temps d’affiner nos liens, de partager nos savoirs et savoir-faire.

Samedi 24 octobre 2020 – 18h30 : Concerts surprise

Un chantier à la Grange de Montabot qui ne soit pas ponctué d’un concert arrive parfois. Nous avons même bien failli y échapper cet automne mais non !-Une ou deux petites surprises musicales viendront terminer cette semaine intense avec une énergie raccord avec le chantier.

D’autres trucs sont encore à caler bien que ce soit déjà bien chargé. Nous pensons aussi avoir un espace de projection pour pouvoir partager quelques films.

Pour une version à imprimer du programme, c’est ici

Amenez vos duvets, énergies fossiles et humaines, outils élec., lectures, pinceaux, produit vaisselle, recettes de plats à créer… et c’est partie pour une semaine riche de vos présences.

Gare à toi, trop célèbre fée électrique,
la grange se re-branche !

Pour venir à la Grange de Monabot, voici le plan :

Grange de Montabot, la Bossardière à Montabot (50),

Route Percy-Montabot :

À gauche sur la route Percy-Montabot

1 km après le gros pylône ou,

en venant de Tessy :

2e à droite après le bourg de Montabot

Montabot (50) à 9 km de l’A84 à hauteur de Villedieu-les-poêles (sortie 38)

Contact : o6 5I 67 94 44 – montabot arobase riseup point net


Article publié le 08 Sep 2020 sur Expansive.info