Août 16, 2021
Par Dijoncter
197 visites


Un chantier d’été aura lieu du 18 au 27 Août aux Lentillères. C’est l’occasion de prendre soin du quartier ensemble, mais aussi de montrer notre détermination, nos savoirs faire, notre joie et notre autonomie à la mairie qui nous menace.

On vous invite du 18 au 27 aout à venir soutenir les Lentillères, en participant au Chantier des communs.

Ce qu’on appelle « communs » aux Lentillères, ce sont les espaces dont un paquet de gen·tes se partagent l’usage ou qui servent à plein de choses mais dont l’entretien ou le soin ne dépend pas vraiment d’un collectif en particulier. Par exemple les chemins, le Snack Friche (une cabane qui sert autant de cyber-café que de lieu pour les assemblées mensuelles du quartier, entre autres !), la Grange Rose où vous avez sûrement déjà dansé jusqu’au bout de la nuit, le camping, etc. Ça concerne aussi certains lieux tels que le Foufournil, qui souhaitent nourrir des moments collectifs ouverts, comme le marché des Lentillères ou les fêtes du quartier.

Le chantier des communs, c’est l’occasion de prendre soin du quartier ensemble, usager.e.s, jardinier.e.s, habitant.e.s, ami.e.s de passage, mais aussi de montrer notre détermination, nos savoirs faire, notre joie et notre autonomie à la mairie qui nous menace.

C’est aussi l’occasion de venir passer du temps ici si tu ne sais pas trop comment faire d’habitude, de rencontrer des gen·tes autour d’un marteau ou d’un repas collectif.

Au programme : une (grande) toiture à faire et donc un paquet de tuiles à monter en haut d’une charpente, des murs à construire pour mettre l’équipe du Foufournil à l’abri, des légumes à couper pour nourrir tout ce monde, des gen·tes à rencontrer et peut-être même de l’enduit à enlever !

Rendez-vous tous les jours à 9h au Snack Friche, on fera un point pout organiser la journée à ce moment là et on se transmettra les informations importantes.

Le Snack Friche est accessible depuis le 8 1/2 (lire « 8 et demi », oui je sais c’est étrange) rue Amiral Pierre, ou bien depuis l’entrée du Pot’Col’Le, 39-41 rue Philippe Guignard.

Ça va être chouette, viens !




Source: Dijoncter.info