Mai 30, 2022
Par Expansive
208 visites

Le Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire est déterminé à relancer le projet industriel du Carnet, ça tombe bien on est également déter à relancer à la lutte.

Et pour cela on aura besoin de vous… et surtout la nature libre et sauvage de l’estuaire de la Loire aura besoin de vous !

À l’initiative de militant·es du Carnet et de l’Estuaire, une Maison pour une défense de l’Estuaire de la Loire et du site du Carnet est en cours de construction, entre Nantes et Saint-Nazaire (sud-Loire). Du 8 au 12 juin, pour un festival-chantier, deterre et festif, viens poser ta tente ou ton camion près de l’Estuaire !

Autour du Carnet, la lutte continue !

La Maison du Carnet avance tranquillement et la charpente est sur pied. Elle a pourtant besoin d’un petit coup de boost et de voir de nouvelles têtes. Au cours de ces quelques jours, l’idée, c’est de faire trois murs de la maison avec des techniques différentes, mêlant terre et paille. Il y aura aussi d’autres bricoles à faire, notamment à base de palettes (matériel favori chez beaucoup d’entre nous…) Que tu t’y connaisse ou pas en chantier, tu es le.a bienvenue ! N’hésites pas à ramener des outils de bricolage si tu peux.

Si t’es pas trop branché.e chantier, des animations en tout genre seront également prévues. Ce festival, c’est pour se rencontrer, partager nos connaissances et passer une chouette semaine ! Au programme il y aura une projection, une soirée jeux de société, des baignages dans le canal de la Martinière, des discussions (sur l’actu du Carnet, des luttes locales, sur la sortie de l’emploi…) et un peu de musique.

On aimerait que cette maison devienne un lieu collectif d’organisation, pour faire du lien entre les différentes luttes du coin, pour continuer de créer des solidarités face à la machine néolibérale en marche, une base pour défendre l’Estuaire de la Loire continuellement menacée. L’exemple le plus flagrant et le plus récent de cette menace est bien sûr le projet du Carnet. Pour rappel, le Grand port maritime de Nantes – Saint-Nazaire veut y construire un parc éco technologique, sur une zone naturelle et vivante. Si la zone a été occupée de septembre 2020 à mars 2021, la lutte n’est pas finie.

Actuellement, les relevés naturalistes du Grand Port sont en cours sur le site. Les mesures compensatoires seront probablement légèrement modifiées et le plan de gestion « amélioré ». Quoi de mieux pour verdir son image et green-washer son projet, tout en bétonnant un site naturel ? Beau tour de passe passe, que de relever des espèces protégées avec des naturalistes spécialisés, pour ensuite autoriser un projet anéantissant ces mêmes espèces protégées ! Quoi qu’il en soit, le démarrage de ces relevés sur la zone du Carnet semblent confirmer la volonté du Grand Port Maritime de relancer le projet. Ça tombe bien on est également déter à relancer la lutte pour défendre la Loire libre et sauvage !

Retrouvez plus d’infos sur le site : horsdlaloire.noblogs.org

Pour un Carnet libre et sauvage !

Palettement vôtre et à bientôt




Source: Expansive.info