Décembre 30, 2021
Par Sans Nom
267 visites


«Ça va péter» : la voiture et le garage d’un député LREM de l’Oise incendiés par des opposants au passe vaccinal
Le Parisien, 29 décembre 2021

Réveil brutal et désagréable pour Pascal Bois, député La République en marche de la 3e circonscription de l’Oise. À 3 heures du matin, dans la nuit de mardi à mercredi, il a été alerté par les pompiers qui intervenaient sur l’incendie de son véhicule stationné dans le garage de sa propriété, à Chambly. « Ils ont toqué à la porte pour nous signaler qu’ils étaient en cours d’intervention, raconte le parlementaire. Le temps d’enfiler un manteau et je suis allé constater les dégâts. » Lorsqu’il arrive au bout de son jardin, l’incendie est déjà circonscrit. « Ma Peugeot 508 était à moitié calcinée et la charpente du garage à demi détruite », précise-t-il.

S’il a à un moment cru à un accident, le caractère criminel de l’incendie s’est vite imposé. « Mon véhicule est hybride, au début, j’ai cru à un court-circuit, se souvient-il. Mais je me suis rappelé que la voiture n’était pas en charge et lorsqu’un pompier est venu me signaler la présence de tags sur mon mur d’enceinte, je n’ai plus eu aucun doute sur le fait que j’étais victime d’un acte malveillant. »

Dans le prolongement du garage, on peut en effet lire deux messages : « Votez non » écrit en noir et « Ça va péter » écrit en rouge, références très probables au vote prochain qui pourrait instaurer le passe vaccinal. … Le député a porté plainte ce mercredi matin. C’est la section de recherche d’Amiens qui est chargée de l’enquête. « C’est aussi elle qui s’occupe de l’affaire de la lettre aux parlementaires, souligne Pascal Bois. A priori, les auteurs des faits étaient au moins deux et c’est en passant un pneu enflammé au-dessus de mon portail automatique qu’ils ont mis le feu à mon véhicule. »




Source: Sansnom.noblogs.org