Chambéry: retour sur le rassemblement de solidarité avec les proches de Lakhdar

juillet 9th, 2019  

Communiqué de presse / DAL 38 / 8 juillet 2019

CHAMBÉRY: MÉPRIS ET VIOLENCE POUR LA FAMILLE, LES AMI.ES, LES VOISIN.E.S ET LES PERSONNES SOLIDAIRES DE LAKHDAR, MORT ALORS QU’IL SE FAISAIT EXPULSER

Le rassemblement de solidarité et de colère a réuni environ 150 personnes devant le conseil municipal de la ville, actionnaire majoritaire de l’organisme du logement social Cristal Habitat (SEM) principal responsable de l’expulsion. Plusieurs prises de parole se sont succédé avant que l’ensemble des participant.e.s entrent au sein du conseil municipal pour interpeller le maire et les élu.e.s sur la politique du bailleur qu’il co-préside, et leur position sur les expulsions locatives. Il n’y a eu aucune réponse et un immense mépris en direction de la victime, de sa famille et des personnes rassemblées ce soir-là… Pire, le maire a fait intervenir les forces de l’ordre en pleine salle, qui ont délogé les manifestant.e.s avec violence et gazage… Un peu plus tard, une manifestante a été poursuivie et interpellée dans les rues de Chambéry, et se trouve en ce moment en garde-à-vue.

Le DAL 38 réitère son soutien total à la famille de la victime, et exige que justice soit rendue.

Nous demandons :

– La prise en charge totale des frais de rapatriement du corps par la mairie de Chambéry.
– Le relogement digne et adapté, dans un logement social et non un foyer, de la famille de la victime.
– La libération immédiate de la personne arrêtée lors de l’évacuation du conseil municipal de Chambéry et aucune poursuite judiciaire.
– L’arrêt de toutes les expulsions en été comme en hiver.

UN TOIT C’EST UN DROIT !

Fait à Grenoble, le 8 juillet 2019


Dans la presse mainstream:
Le Dauphiné Libéré | Le Parisien


Article publié le 09 Juil 2019 sur Fr.squat.net