Janvier 22, 2018
Par Rebellyon
237 visites

Ne voulant plus se limiter à être un « club de ratonnade », les fascistes savoyards tentent de se reconvertir dans la solidarité entre « Bon français » blancs.

Sous couvert de récupérer la lutte contre la misère sociale et le mal-logement, les fascistes entendent surtout disposer d’un lieu pour la préparation d’agressions. Devons-nous rappeler les violences d’extrême droite quasi quotidiennes dans le Vieux Lyon, l’attaque violente sur un concert militant le 20 octobre dernier à Chambéry (par les mêmes personnes qui ouvrent ce lieu), ou encore l’agression raciste LE SOIRME de l’ouverture d’un local du « Bastion Social » à Strasbourg par les néo-nazis présents ?

Nous invitons toutes les personnes, voisin-es, habitant-es de Chambéry, organisations et associations qui refusent l’ouverture d’un local fasciste dans le centre de Chambéry (et ailleurs) à manifester leur désaccord !

Face à la léthargie générale des autorités publiques, il est de la responsabilité de chacun-e de s’organiser collectivement pour barrer la route à l’extrême-droite en faisant vivre des valeurs de solidarité et de progrès social !

Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos !




Source: