Mars 15, 2021
Par Attaque
186 visites

Le Dauphiné / dimanche 14 mars 2021

Détruits, dégradés, bref vandalisés. Les locaux du centre technique municipal de Chambéry, situés avenue des Follaz à Chambéry, ont été visités avec une extrême violence en fin de journée, ce samedi 13 mars.


Les vitres d’une vingtaine de véhicules appartenant à la Ville ont été brisées, même le petit train touristique n’a pas été épargné. Un tracteur a été sérieusement endommagé, comme certains tableaux de bord.

Les individus ne se sont pas arrêtés là. Ils ont pénétré par effraction dans deux bureaux en brisant les vitres d’une fenêtre. À l’intérieur, ils ont tout cassé, y compris les ordinateurs. La vitre d’un téléphone portable qui se trouvait sur un bureau a été brisée. L’objectif était de détruire mais pas de voler.

Selon les premiers éléments de l’enquête confiée à la police nationale, les vandales auraient pénétré dans l’enceinte par l’arrière en escaladant le grillage. Une caméra de vidéosurveillance se trouve à l’avant du centre technique.

Le gardien du site a donné l’alerte dès qu’il a constaté les dégâts vers 21 h 30. Les policiers sont intervenus dans la foulée.

Ce matin, dimanche 14 mars, la police technique et scientifique a effectué des prélèvements. Le maire de Chambéry, Thierry Repentin s’est rendu sur place avec deux de ses adjoints. « C’est désolant de s’attaquer aux outils de travail du service public », relève-t-on au cabinet du maire. Dès hier soir, le gardiennage du site a été renforcé pour plus de sécurité. La ville de Chambéry va porter plainte.

Let’s block ads! (Why?)




Source: Attaque.noblogs.org