Communiqués de l’espace autogéré l’Insolente et du PCF suite aux dégradations des fascistes dans la nuit du 4 et 5 juin à Chambéry.

Ces attaques ont probablement été commises par les néonazis reconstitués sous le nom d’EdelweiSS pays de savoie, après la dissolution du Bastion Social.
Une attaque a également eu lieu à l’encontre du Saint Sauveur (bar populaire et antifasciste parisien). Nous adressons bien évidement notre soutien aux camarades ciblé-es !
Le lendemain de ces attaques se déroulait, à chambéry, une manifestation contre les crimes racistes et policiers en lien avec le mouvement black lives matter. 300 personnes ont répondu présent-es, notamment avec une banderole de commémoration à Clément Méric. Cette participation importante démontre que Chambéry est une ville antifasciste, malgré les agitements des nazillons locaux.

Communiqué Insolente suite aux dégradations fascistes

“Dans la nuit du 4 au 5 juin, des dégradations portant la marque de l’extrême droite ont ciblé l’Espace Autogéré L’Insolente ainsi que le local du PCF, à Chambéry.
Cette date n’a pas été choisie au hasard : il y a 7 ans, Clément Méric, camarade syndicaliste et antifasciste tombait sous les coups de militants néonazis.
L’Insolente est un lieu autogéré, émancipateur, fermement opposé à toutes oppressions et discriminations, et investi dans les mouvements sociaux. En ciblant l’Insolente, c’est à cela que les fascistes s’attaquent.
L’Insolente ne se laissera pas intimider, nous sommes et resterons antifascistes ! Et nous invitons chaque personne à combattre l’extrême droite où qu’elle soit et sous toutes ses formes.
Notamment en soutenant les mobilisations actuelles contre les crimes racistes et les violences policières : rassemblement ce soir vendredi 5 juin, 18h, préfecture Chambéry
#NoPasaran

Vandalisme et tentative d’intrusion dans les locaux du PCF Savoie

“Dans la nuit de jeudi à vendredi, un groupe d’individus encagoulés a essayé de s’introduire dans les locaux du Parti communiste à Chambéry.
C’est grâce à des voisins qu’ils ont pris la fuite et n’ont donc pas réussit à rentrer dans les locaux pour faire encore plus de dégâts.
C’est la 3ème fois que les locaux de notre parti sont pris pour cible depuis un an. Toujours avec plus de violence et semble-t-il de préparation.
Si la 1ere fois les entrées ont simplement été obstrué, la 2nd, qui a fait l’objet d’un dépôt plainte, était déjà bien plus grave puisque les vitres de la porte d’entrée et son volet roulant avaient été cassés ainsi que notre boite aux lettres… Cette fois encore, l’entrée a été la cible principale de l’attaque pour tenter de rentrer dans les locaux ainsi que l’ensemble des fenêtre du rez de chaussée qui sont pourtant protégées par des barreaux métalliques et encore une fois, notre boite aux lettres qui disparaît.

Une pré plainte vient d’être déposé et la police s’est déjà rendue sur les lieux et a déjà prélevé des éléments présents sur place utile à l’enquête.
Ces attaques sont intolérables dans un pays démocratique. Essayer de nous déstabiliser, de nous intimider de cette manière ne marchera pas. Bien au contraire, elles nous confirment que nos propositions politiques sont les bonnes et nous motivent encore d’avantage à continuer notre militantisme pour la libération des peuples dans le monde, l’accueil des réfugié.e.s, la protection des minorités, la défense de la classe ouvrière et des plus précarisés d’entre nous et le dépassement du capitalisme et du patriarcat.

Nous profitons de ce communiqué pour exprimer notre soutient à nos ami.e.s de l’Insolente qui ont également été victimes de vandalisme cette nuit.
Le 05 Juin 2020
Billy Margueron
Secrétaire Fédéral du PCF Savoie

Réseau Antifasciste Savoie


Article publié le 08 Juin 2020 sur Lahorde.samizdat.net