Publié le 01 Avril 2016 (Mis à jour le :03-04-2016)

Retour sur la journée de lutte du 31 mars. 1,2 millions de personnes dans les rues de plus de 250 villes ! 6000-7000 personnes à Chambéry, blocus lycéens, 2 interpellations

A Chambéry la journée a commencé tôt avec les lycéen-ne-s qui ont mis en place des blocus filtrants sur les lycées du Granier, de Vaugelas et de Monge. Ce dernier à été le point de convergence des jeunes. 

Quelques poubelles cramées et quelques jets de projectiles auxquels les flics, en tenue anti-émeute (casques, boucliers et flashball) ont répondu par 2 arrestations.
Une manifestation sauvage d’une centaine de lycéen-ne-s dynamiques a traversé la ville sous les applaudissements de quelques passants. 

A noter, la présence de fascistes de l’organisation Edelweiss qui ont rodé quelques temps autours du blocus de vaugelas avant de se lasser. Nous ne les reverrons pas à la manif’ de l’après midi.

Blocus à Monge Manif chambéry 31 mars lois elkhomri

Manif de l’après midi

Manif chambéry 31 mars lois elkhomri

Pendant ce temps plus de 1000 personnes manifestaient à Albertville, ainsi que 500 à St Jean de Maurienne.

A 14h,
 il y avait beaucoup de monde sur le lieu de rassemblement de la manif’ intersyndical. Nous étions 6000-7000 à manifester sur un parcours beaucoup plus long que d’habitude : tant que les flics tentaient de nous arrêter, nous avons continué ! 

Après quelques prises de paroles, une vingtaine de personnes se sont retrouvé-e-s pour une assemblée générale improvisée. Nous avons notamment fait part de notre envie de ne pas se disperser tout de suite à la fin des manifs, de faire des concerts, des AGs, des occupations, etc …
C’est un sentiment qui semble être partagé par beaucoup d’autres personnes puisque dans certaines villes s’organisaient les “Nuits Debouts” avec diffusion de films, concert, et campement. 

Les prochains rendez-vous seront le mardi 5 avril pour une manif’ et peut-être une action et le samedi 9 avril pour une manif’ également avec peut-être un concert. 
Plus d’infos sous peu !

D’un point de vue national, la mobilisation est en forte hausse, 2 fois plus que le 9 mars avec 1,2 millions de personnes qui ont battu le pavé, certain-e-s en jouant même avec dextérité du coté de Nantes, de Paris ou de Grenoble par exemple. On peut dénombrer plus d’une centaines d’interpellations et des dizaines d’exemples de violence policière.
La mobilisation se renforce … tout comme la répression ! Soyons solidaires et déterminé-e !

EDIT :
– Grenoble

Voilà le Communiqué important ci-dessous et en pièce-jointe des
Sud-Solidaires -Isère, après les graves violences policières qui ont eu
lieu le 31 mars après la grande manifestation qui a rassemblé près de 25
000 participant-es dans Grenoble. Ces violences se sont produites à
l'anneau de vitesse du Parc Mistral à partir de 18h, devant la Mairie de
Grenoble, en centre-ville puis devant l’hôtel de Police sur plus de 1000
participant-es qui voulaient rester jusqu'au soir sur place comme cela
était prévu dans le cadre de La Nuit Debout.

Puis hier soir, 1er Avril entre 18 heures et 19h30 place de Verdun devant
la préfecture , près de 500 personnes se sont rassemblées pour dénoncer la
violente répression de la veille. Ce rassemblement s'est effectué face à
deux camions lance-eau, de nombreux CRS et toujours plus de RG, Baceux et
autres.

la brutalité policière qui a émaillé la journée et l'interdiction par la
préfecture, suivie par la mairie, des initiatives qui devaient se tenir à
l'anneau de vitesse, notamment la projection du film merci patron, est
inacceptable!  :

http://grenoble.indymedia.org/2016-04-01-En-2015-ils-sont-Charlie-en-2016).

Hier soir, nous avons réaffirmé notre détermination et notre refus de
l'intimidation, mais aussi et surtout notre solidarité avec les
manifestant-e-s interpellés et blessés!

Prochains rendez vous :
- AG étudiante ce lundi 4/04 à midi amphi 1 galerie des amphi sur le
campus, voir https://www.facebook.com/Grenoble-en-lutte-1143793082305758/
- AG de ville, lundi 4/04,18h30 à la bobine, voir
https://www.facebook.com/ovmqcgrenoble/?fref=ts
- Rassemblement le mardi 5/04, à 12h place robert schuman (
https://www.facebook.com/events/1598419773813255/)
- Manifestation, le samedi 9/04, à 14h place victor hugo - Grenoble.

A diffuser, merci.


Selon nos informations,  au moins 20 interpellations à Grenoble le 31 mars,
une dizaine de blessés, des syndicalistes, des jeunes (lycéens, étudiants,
précaires) gazés, matraqués, embarqués.

Des liens et vidéos pour plus d'informations :
https://vimeo.com/161179296
http://grenoble.indymedia.org/2016-04-01-La-greve-irreversible-une-journee
http://particite.fr/les-violences-acceptees/
http://www.placegrenet.fr/2016/04/01/soiree-31-mars-resistance-citoyenne-fumee-lacrymogenes/85789
http://nuitdeboutgrenoble.gandi.ws/

PS : Une info circule selon laquelle 8 procès de manifestant-es sont prévus pour lundi 4 avril à Grenoble.

Annecy :

Jeudi 31 mars, nous étions environ 5 000 personnes à manifester notre opposition à la loi travail à Annecy. C'est une très belle réussite.

Le cortège antifasciste, largement composé de jeunes mais aussi d'autonomes et de militantEs d'organisations syndicales, a été une réussite. Nous sommes sortiEs de la manifestation rangée et ordonnée par les cadres traditionnels. Blocage d'un rond-point et petit arrêt devant le siège du MEDEF nous a permis de manifester notre autonomie et notre refus total de leur projet de société réactionnaire.  

Des slogans tels que "MEDEF partout, justice nulle part", "Mort au capital, justice sociale", ou encore "Etat, flics, patrons, une seule solution, la révolution" ont exprimé toute la rage d'une jeunesse populaire mobilisée ! Renforçons nos liens ! Ne désarmons pas, continuons la bataille enclenchée ! Frappons encore mieux et encore plus fort ! 

AFA74

FA73




Source: