Juillet 22, 2016
Par Le Monde Libertaire
17 visites


par Pat de Botul le 22 juillet 2016

Ceta, Tafta, etc…

Les mobilisations sociales qui s’intensifient contre les accords Ceta (UE/Canada) et Tafta (UE/Etats-Unis) “indisposent” les grands patrons qui sont en train de les négocier. Une association a ainsi révélé que l’accord Ceta comprend la plupart des dimensions contestables du Tafta et qui sont déjà présentes dans de nombreux accords bilatéraux ou multilatéraux de commerce, mais qui pourraient ainsi être renforcées. Par exemple : une multinationale qui considère qu’une forme de régulation réduit la rentabilité de ses investissements peut poursuivre l’État qui la met en œuvre. En clair, cet accord permet aux grandes entreprises de faire pression sur les politiques des États. C’est ce qui s’est passé début 2016 : un géant canadien de l’exploitation du “pétrole sale” issu des sables bitumeux a attaqué l’administration d’Obama qui avait, sous la pression citoyenne, décidé de rejeter un projet d’agrandissement d’un pipeline reliant l’Alberta au Golfe du Mexique. Résultat : l’entreprise canadienne réclame 15 milliards de dollars aux autorités des États-Unis…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: