Août 17, 2022
Par Le Monde Libertaire
29 visites

Ce récit graphique est celui d’une initiation à… la manifestation.
Anna jeune cadre au chômage, prend un café avec une amie lorsqu’elle croise quelques manifestants. Elle rejoint le cortège qui est nassé. Elle subit alors ses premiers jets de lacrymo. Le samedi suivant, plutôt que de retourner boire un verre, elle gagne la place de la République et croise une autre copine, qui l’initie aux pratiques manifestantes.
Dans un condensé de slogans mêlant différentes colères de ces dernières années, la dessinatrice évoque les conflits et revendications. De samedi en samedi, elle suit la chronique des événements courants des collages aux rassemblements devant les comicos pour « libérer les camarades » en passant par un hommage « aux familles des vitrines » sans oublier les nouvelles formes répressives.
Mais, l’histoire ne s’arrête pas là, habillement, l’autrice fait un lien avec sa grand-mère, qui a fréquenté l’autonomie italienne dans les années 1960-70 dressant un lien entre les générations, comme un cri continu de révoltes. La lutte continue.

Sylvain Boulouque

Manifestante, Hélène Aldeguer. Futuropolis 2022 118 p. 19,5 €

Une passagère clandestine (ndlr)




Source: Monde-libertaire.fr