Novembre 10, 2020
Par Union Syndicale Solidaires
241 visites



Voici le numéro de novembre du mensuel Cerises ; le dossier a pour titre “antiracismes, nouvelles émancipations” :

Prenant le contrepied du discours officiel, Catherine Destom-Bottin et Sylvie Larue l’annoncent délibérément dans leur édito :[« Nous ne sommes pas en guerre ». Quelle que soit l’horreur de l’assassinat sauvage d’un prf d’histoire-géo, “nous sommes debout, solidaires, en lutte pour tout changer”.

Au temps des Black Lives Matter, des Comités Adama, des marches des sans-papiers, la rédaction de Cerises a voulu rechercher dans les expressions d’antiracisme, matière à de nouvelles émancipations. C’est l’objet du dossier de ce mois avec des animateurs et des observateurs des luttes en cours.

“Pas d’écologie sans autogestion et socialisation des revenus”. Benoit Borrits revient sur le débat de septembre où une jeune étudiante avait interpellé des militants syndicalistes.

Domaine essentiel quand on évoque les émancipations : le livre où se mène en ce deuxième confinement, une (drôle) de bataille. C’est un article de Laurent Eyraud-Chaume.

Enfin, même si aujourd’hui, nous est annoncé le nom du nouveau président des Etats-Unis, la réflexion de Yonnel Vignal sur ce qui attend ce pays ouvre quelques perspectives.

>> Voir sur le site de “Cerises la coopérative”.

Documents à télécharger

Article publié le 10 novembre 2020




Source: Solidaires.org