Grégory BONNET, Maire de Montcel, et le Conseil Municipal, ont organisé une cérémonie au cours de laquelle Salah Hamouri, jeune avocat franco-palestinien, a été déclaré citoyen d’honneur de la commune de Montcel. Après le discours du Maire, en présence d’une cinquantaine de personnes, des prises de parole ont été faites par Christine Pires-Beaune, députée de la circonscription, Jean-Claude Lefort, coordinateur du comité de soutien à Salah Hamouri, député honoraire, Yves Chilliard, Président de l’Association France Palestine Solidarité 63, ainsi que par Denise Hamouri, mère de Salah, qui était en direct de Jérusalem par liaison Skype. Plusieurs élu-e-s étaient présent-e-s : Fatima Bezli-Parret, conseillère régionale ; Jocelyne Glace-Le Gars, conseillère départementale ; Clémentine Raineau, conseillère départementale ; Jean-Marie Mouchard, Président de la communauté de communes et maire de Loubeyrat ; Sylvain Lelièvre, maire de St-Hilaire-la-Croix.

  

La cérémonie a été suivie d’un moment de convivialité, puis d’un ciné-débat organisé par l’AFPS 63, avec la projection du film «PALESTINE, La case prison » (Franck Salomé, 2014). Un débat très riche de plus de deux heures a suivi ce film très émouvant et révoltant, qui a permis à JC Lefort de compléter les informations données durant la cérémonie sur les prisonniers politiques palestiniens, et la fidélité de Salah à ses racines palestiniennes.

  

L’ensemble de cette soirée, très riche, conviviale et émouvante, a permis de rappeler l’importance de la question de l’emprisonnement massif, brutal et arbitraire des Palestiniens par Israël, dans le cadre de sa politique coloniale, d’apartheid, d’épuration ethnique, et de ses dérives fascisantes. L’inaction et la complicité des grandes puissances, dont la France, donnent le feu vert à la politique israélienne d’expansion continue et de non respect du droit international et des droits humains. On a souligné l’importance des actions de solidarité avec les prisonniers (information, écriture aux prisonniers, cérémonies en France pour Salah, …) et plus généralement de la mobilisation populaire, notamment dans le cadre du mouvement BDS qui progresse en France et dans le monde. La situation alarmante des 2 millions d’habitants du ghetto de Gaza sous blocus a aussi été soulignée, ainsi que la coopération sécuritaire entre « l‘Autorité » palestinienne et l’État colonial israélien.

Source: http://www.bdsfrance.org/ceremonie-pour-salah-hamouri-le-6-juillet-a-la-mairie-de-montcel-63/ -