Ce qui se prépare en Grèce nous inquiète au plus haut point.

Nous sommes inquiets pour nos camarades grecs.
Nous sommes inquiets à la pensée que le nouveau premier ministre Kyriakos Mitsotakis ait décidé d’inaugurer son mandat en frappant un grand coup contre les « anarchistes » et les « cagoulés ».
Nous sommes inquiets de tous ces policiers présents aux alentours du quartier rebelle et solidaire d’Exarcheia.
Nous sommes inquiets de tous ces préparatifs guerriers.
Nous sommes inquiets de toutes ces déclarations haineuses de policiers prêts à prendre d’assaut Exarcheia pour s’affronter aux « anarchistes de merde et fils de pute ».
Nous sommes inquiets de la refondation de l’équipe Delta, des voltigeurs très violents pour la plupart issus de l’extrême-droite la plus dangereuse.
Nous sommes inquiets de la présence de néonazis et d’autres chemises brunes néo-nazies impatientes de faire mal, de se venger de la chute d’Aube Dorée et de casser tout simplement du gauchiste, du migrant, de l’anarchiste, parmi les nombreux policiers qui vont venir attaquer, frapper, arrêter dans le labyrinthe du quartier et dans ses zones d’ombres.

Nous savons nos camarades grecs déterminés à se défendre jusqu’au bout, ainsi que les migrants qui vivent et s’organisent à leurs côtés.

Nous n’avons pas oublié Alexandros Grigoropoulos, lycéen anarchiste, assassiné par balle par un policier dans une rue du quartier, en décembre 2008, alors qu’il n’avait que 15 ans et demi.
Nous n’avons pas oublié Shehzad Luqman, ouvrier pakistanais, torturé et tué par deux néonazis en janvier 2013.
Nous n’avons pas oublié Pavlos Fyssas, rappeur antifasciste mort poignardé par un militant d’Aube dorée en septembre 2013.

Nous sommes donc inquiets pour nos camarades anarchistes, autogestionnaires et antifascistes grecs. Nous sommes également inquiets pour les migrants accueillis à Exarcheia.

Nous appelons à la plus grande vigilance et à la plus grande solidarité active.

Fédération anarchiste le 21 juillet 2019


Article publié le 22 Juil 2019 sur Monde-libertaire.fr