Octobre 3, 2019
Par Marseille Infos Autonomes
85 visites


Depuis que la Plateforme Demande d’asile (PADA) est aux mains de l’association Forum RĂ©fugiĂ©s, la demande d’asile est devenue un parcours du combattant de plus en plus dur pour les demandeurs et demandeuses. La PADA, c’est la structure nĂ©cĂ©ssaire par laquelle toute personne qui veut entammer une procĂ©dure de demande d’asile doit passer. C’est la structure qui va permettre au demandeur d’obtenir un premier rendez-vous Ă  la prefecture, de recevoir son courrier, de toucher l’aide d’état pour les demandeurs d’asile, de se faire aider dans la recherche de solution logement, d’ĂȘtre accompagnĂ© dans les dĂ©marches administratives.

Bien qu’elles fassent partie du cahier des charge de la PADA (les raisons pour lesquelles l’association touche une subvention), ces missions de facilitation de l’accĂšs au droit ne sont pas prise en charge. Il arrive mĂȘme parfois que la PADA renvoie les usagers vers des collectifs de solidaires bĂ©nĂ©voles pour qu’ils prennent en charge cet accompagnement…

Les permanences juridiques de quelques collectifs de solidaritĂ© avec les demandeurs et demandeuses d’asile rappellent dans un petit tract ce que la PADA doit prendre en charge et ce qu’elle ne doit pas refuser de prendre en charge.

JPEG - 475.9 ko
JPEG - 475.1 ko
PDF - 175.5 ko
Tract version PDF



Source: Mars-infos.org