Le combat pour la liberté et l’égalité universelles a laissé la place à une série de chasses gardées, de causes plus ou moins légitimes, dont l’addition ne fait pourtant pas la révolution. Murray Bookchin (1921-2006), militant de longue date de la cause anarchiste, précurseur de l’écologie sociale, a toujours refusé d’opposer l’être humain et la nature, la lutte contre l’exploitation et la lutte contre la domination, la raison et le désir. Le petit livre que nous présentons aujourd’hui, écrit à la fin de sa vie, déplore la dérive d’un milieu révolutionnaire qui, oubliant ses idéaux originels, n’hésite plus à s’acoquiner avec le mysticisme, l’irrationalisme et le chauvinisme et préfère se faire une place au soleil blafard du vieux monde, plutôt que de le renverser.

Changer sa vie sans changer le monde : l’anarchisme contemporain entre émancipation individuelle et révolution sociale par Murray Bookchin. Agone, 2019. 160 pages. (Contre-feux). 14 euros. Ce livre sera disponible au CIRA le jour de la causerie.


Article publié le 08 Oct 2020 sur Mars-infos.org