Les villes grossissent et leurs zones commerciales grignotent de façon exponentielle les espaces alentours. Les métropoles imposent leur volonté d’englober les territoires limitrophes et tissent leurs réseaux tentaculaires au détriment des organisations humaines et économiques des campagnes. La densification de l’habitat au coeur des villes rejette en dehors les activités industrielles et artisanales qui se trouvent contraintes de s’étendre sur des zones jusqu’alors agricoles. Face à ce constat, des collectifs paysans, des collectifs d’habitants et des associations s’organisent…

Des membres de la coordination des opposants à l’A45, des représentants du collectif paysan des coteaux du lyonnais , des membres du collectif  » sauvons la terre des lièvres  » à Caluire et l’association Terre des liens seront présents pour partager leurs expériences avec nous.

Causerie du mardi 12 avril aux Clameurs : Quel avenir pour les terres agricoles péri-urbaines ? Pourquoi le terme causerie ?

Nouveau aux Clameurs : « Les Causeries du mardi »

A partir du mardi 15 janvier, Le Bar fédératif « les Clameurs » 23 rue d’Aguesseau à la Guillotière, ouvre le mardi soir pour accueillir des soirées militantes à partir de 18h, sur les thèmes qui nous concernent tous au quotidien. Ces soirées seront animées par des collectifs, groupes ou associations (…)

13 janvier

Venez débattre, mangez et boire un coup !