Janvier 19, 2018
Par Non Fides
237 visites


La presse marxiste reproche aux anarchistes d’Espagne leur trahison envers la cause du « nationalisme catalan », qui parait-il a été vaincu par leur faute. A cela, deux choses sont à répondre. La première, que la cause nationaliste n’a et ne saurait avoir aucun rapport avec l’émancipation humaine que poursuivent les anarchistes. La seconde, que cette cause, en ce qui concerne les « nationalités » (catalane et autres) appartient à une politique morte-née, dont on consent encore à vivre, mais pour laquelle nul ne veut plus mourir.


Vieilleries

/




Source: