Premières impressions – mai 2018 : Textes sur la ZAD de NDDL

Ce recueil de textes anonyme a été diffusé en papier sur la ZAD et en dehors, durant la 2ème vague d’expulsions 2018. En voici une version scannée, même si c’est un peu tard, pour alimenter les réflexions sur ce sujet.

– Tout d’abord, on n’habite pas sur la ZAD, mais on s’y sent fort lié.e.s pour diverses raisons et depuis un bout de temps.

- C’est le bordel en ce moment autour de la ZAD. Personne ne sait quoi faire, nous non plus, et ça nous prend les tripes.

- On n’a pas de solutions miracles, mais on avait envie de le dire.

- Depuis début avril, on a écrit des textes, fait quelques images, et là on s’est décidé à les rassembler, à les imprimer, à les partager.

- On n’est pas tou.te.s d’accord avec tous les textes suivants, mais c’est pas grave, voire c’est tant mieux (et d’ailleurs, c’est même pas sûr qu’on comprenne tout ce qui est écrit !)

Carte postale du dehors - 2.4 Mo
Carte postale du dehors
Carte postale du dehors – Premières impressions – Mai 2018

Le logo de l’article est indépendant du texte. Il a été ajouté en complément esthétique et conceptuel pour souligner une référence implicite, le texte TAZ d’Hakim Bey, dont voici un extrait du 4ème de couverture :

“(Temporary Autonomous Zone), ou Zone Autonome Temporaire, ne se définit pas. Des “Utopies pirates” du XVIIIe au réseau planétaire du XXIe siècle, elle se manifeste à qui sait la voir, “apparaissant-disparaissant” pour mieux échapper aux Arpenteurs de l’Etat. Elle occupe provisoirement un territoire, dans l’espace, le temps ou l’imaginaire, et se dissout dès lors qu’il est répertorié. La TAZ fuit les TAZs affichées, les espaces “concédés” à la liberté : elle prend d’assaut, et retourne à l’invisible. Elle est une “insurrection” hors le Temps et l’Histoire, une tactique de la disparition.”

Par Information Anti Autoritaire Toulouse et Alentours (IAATA),

Source: http://iaata.info/Carte-postale-du-dehors-2701.html