Septembre 1, 2021
Par Rebellyon
241 visites


Cet automne, ça va danser au Bugey. Au côté de dizaines d’associations et collectifs, nous appelons à une grande mobilisation contre les projets nucléaires à la centrale du Bugey à St Vulbas. La centrale du Bugey c’est désormais la plus vieille de France, avec 4 réacteurs de plus de 40 ans. Des enceintes en bétons fragiles, des cuves qui risquent de se fissurer, des fuites de tritium régulières. Rien ne va, il faut arrêter ça. Ni renouvellement, ni maintien, nous fermerons les centrales ! Rdv dimanche 3 octobre à 14h à St Vulbas.

Cet automne, ça va danser au Bugey. Au côté de dizaines d’associations et collectifs, nous appelons à une grande mobilisation contre les projets nucléaires à la centrale du Bugey à St Vulbas. La centrale du Bugey c’est désormais la plus vieille de France, avec 4 réacteurs de plus de 40 ans. Des enceintes en bétons fragiles, des cuves qui risquent de se fissurer, des fuites de tritium régulières. Rien ne va, il faut arrêter ça.

En plus de ça, EDF souhaite relancer la filière nucléaire en construisant de nouveaux réacteurs EPR. Des réacteurs construits pour 40 à 50 ans d’activité encore. Dans un monde incertain et déréglé avec des prévisions de 4 ou 5 degrés supplémentaires, c’est totalement irresponsable !

Le Bugey c’est aussi la centrale la plus proche de Lyon, Grenoble, Genève, Chambéry, Bourg-en-Bresse, Annecy… 5 millions d’habitant-es dans un rayon de 100 km. Nous sommes nombreux-ses à être concerné-es, alors il y a de quoi être nombreux-ses le 3 octobre !

Soyons les nuées virevoltantes qui ferons disparaitres ces machines de béton. Nous ferons carnaval pour fêter une vie sans nucléaire. Un farfouilli de grenouilles, gentianes, noisetiers, lynx, linottes et autres créatures étranges envahiront la chaussée. Elles reprendront l’espace dont la centrale les a privé !

Ni renouvellement, ni maintien, nous fermerons les centrales !

Rendez-vous

Dimanche 3 octobre 2021

14h à St Vulbas

Source : Radiaction.org

JPEG - 82.4 ko
JPEG - 82.4 ko



Source: Rebellyon.info