Novembre 6, 2021
Par Le Monde Libertaire
255 visites


Mercredi 3 novembre, une trentaine de personnes rassemblĂ©es devant la mairie du 20Ăšme Ă  l’occasion du conseil d’arrondissement.

Beaucoup de gens intéressés, tous les tracts distribués et expliqués à des passants solidaires


Un groupe d’une dizaine de personnes est entrĂ© pour assister au conseil et, dans les couloirs, l’une des nĂŽtres a eu l’occasion de parler Ă  Anne Baudonne , adjointe au maire ( groupe communiste et citoyen):
Surprise! Elle est totalement pour le projet PSR (Paris SantĂ© RĂ©ussite) Ă  Panoyaux [note] . Nous comprenons qu’elle n’a eu que les chiffres et les explications de la DASES [note] , persuadĂ©e que Panoyaux ne reçoit qu’une centaine d’enfants par an ( plus de 200 dans la rĂ©alitĂ©) , qu’il n’y aura aucun problĂšme pour que les familles se dĂ©placent vers d’autres arrondissements, qu’il ne s’agit pas d’un dĂ©mantĂšlement 


De deux choses l’une: ou elle est malhonnĂȘte, ou elle a Ă©tĂ© manipulĂ©e… Finalement,elle a proposĂ© de rencontrer le personnel du CAPP [note] … Affaire Ă  suivre donc.
C’est en tous cas en soutien au projet de dĂ©mantĂšlement que Me Baudonne a rĂ©pondu au conseil d’arrondissement suite Ă  l’intervention de Danielle Simmonet (LFI) qui a prĂ©cisĂ©ment exposĂ© et questionnĂ© la situation du CAPP. Il semble que cette Ă©lue aux affaires scolaires, soutienne la position de Me Duchauchoi Ă©lue Ă  la santĂ© (qui appartient au mĂȘme groupe communiste et citoyen ).

Lorsque qu’elle a commencĂ© Ă  donner les chiffres de la DASES (Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la SantĂ©), maĂźtre d’Ɠuvre du dĂ©mantĂšlement) en rĂ©ponse Ă  D. Simmonet, les militants prĂ©sents se sont levĂ©s bruyamment et ont quittĂ© la salle. Le chef du cabinet du maire leur a couru aprĂšs pour en savoir plus et leur proposer de prendre rdv avec lui… LĂ  encore, affaire Ă  suivre.
Notons tout de mĂȘme que d’aprĂšs les informations d’une association de parents d’élĂšves, Anne Baudonne (affaires scolaires) ne savait pas ce qu’était le CAPP il y a quelques semaines

Maxime Sauvage, 1er adjoint (politique de la ville) rencontrĂ© dĂ©but octobre ne savait pas non plus grand chose sur cette structure…

Tout cela fait un peu de bruit quoi qu’il en soit.

Voici deux rendez-vous Ă  venir :
– Vendredi 12 novembre Ă  19h00, rĂ©union publique d’information Ă  la FASTI, 58, rue des Amandiers, 20Ăšme
– Mardi 16 novembre Ă  12h00, rassemblement rue Lobau (derriĂšre la Mairie centrale) avec les personnels en grĂšve des CAPP Ă  l’occasion du Conseil de Paris.

Pierre Lacanaille




Source: Monde-libertaire.fr