Cape Town (Afrique du Sud): révolte émeutière suite à la destruction de nouvelles cabanes dans le township de Dunoon

mars 22nd, 2016  

La semaine dernière, de nombreuses cabanes ont été construites sur un terrain nouvellement squatté à Dunoon, un township de Cape Town.

Dimanche 20 mars, la police a pointé sa sale gueule pour y expulser toutes les nouvelles habitations. Les habitant-e-s se sont révolté-e-s et ont caillassé comme il se doit les forces de l’ordre, endommageant par la même occasion quatre véhicules de police et une station de bus MyCiTi.

Pendant les affrontements, un bus MyCiTi a été incendié. Les flics ont riposté à coups de flashball. Au moins cinq personnes ont été arrêtées.

Les émeutier-e-s ont affirmé clairement que la lutte continuerait si on ne leur laissait pas un terrain où vivre et se loger.

Une personne habitant Dunoon, Luyanda Nkohla, a déclaré à IOL: “les gens sont frustré-e-s parce qu’ils/elles n’ont nulle part où se loger alors qu’il y des terrains non-occupés. Nous avons construit des cabanes mais la police les a détruites.”

[Sources: IOL | All Africa.]