Septembre 17, 2018
Par Le Poing
320 visites


Logo du collectif « Montpellier Antifasciste et Populaire » (MAP)

Montpellier Poing Info, le 17 septembre 2018 – Dans la nuit du 28 au 29 août, un hangar de stockage de vêtements loué par des associations d’aide humanitaire à Grande-Synthe, près de Calais, a été incendié. Un vigile a mis en fuite deux individus qui s’étaient introduits dans le hangar peu avant les premières flammes.* En réaction, le collectif « Montpellier Antifasciste et Populaire » (MAP) organisait ce midi à l’entrée de l’université Paul Valéry une cantine à prix libre, dont les bénéfices seront reversés aux structures d’aide aux réfugiés impactées par cet incendie, via l’association de solidarité internationale WISE.

Une trentaine de personnes étaient présentes autour d’une table bien garnie proposant repas, desserts et cafés aux étudiants de passage. Beaucoup se sont arrêtés pour discuter de la situation des sans-papiers, ici et ailleurs, prendre une assiette, voire participer à la collecte solidaire. Le MAP se dit satisfait du succès de la cantine et envisage d’en organiser plus régulièrement. D’après Daniel, le MAP est un groupe « antifasciste se fondant sur la culture populaire occitane de la région pour développer un antifascisme de masse vers les luttes du peuple, vers les luttes de classe, et pour organiser des événements, des actions et des réflexions sur les questions liées à l’extrême droite, à la culture locale et aux mouvements sociaux. »

Source :

« Grande-Synthe : un hangar plein de vêtements et de nourriture destinés aux migrants ravagé par un incendie », France 3 Hauts-de-France, 29 août 2018.




Source: