Février 5, 2021
Par Paris Luttes
234 visites




Le dimanche 14 février, plutôt que d’aller au MacDo avec ton amoureux.se, la Défense Collective Paris-Banlieues t’invite chaleureusement à sa cantine. Elle aura lieu à partir de 12H00 au Marbré, un squat de Montreuil, au 39 rue des deux communes. Métro Robespierre par la 9, Bérault par la 1 ou RER A Vincennes*.

Nous organisons cette cantine pour se rencontrer autour d’un repas végan, à prix libre bien sûr ! Les frais serviront pour nos locaux, la diffusion du matériel de défense et la communication.

Que tu viennes seul.e ou en bande, tu trouveras de quoi chiller toute l’aprèm. Il y aura une table avec nos brochures, affiches, stickers et autres infokiosques très stylés, de quoi se poser dans des canapés confortables et même une table de ping-pong !



Depuis presque deux ans, nous sommes présent.es dans la rue, aux manifs, rassemblements et blocages, et aussi au tribunal auprès des prévenu.es et inculpé.es du mouvement social.

Former des grappes humaines pour rester solidaires face aux assauts de la police, travailler la gestion de son stress en cas de mouvement de foule, déployer des banderoles et des parapluies contre les armes de la police, se masquer les yeux et la bouche contre les gaz et les LBD, distribuer des tracts qui donnent des conseils en cas d’interpellation, apprendre ensemble les désarrestations, apporter du maalox pour soulager l’effet des gaz, débrieffer ensemble nos manifs pour ne pas rester seul.e, parler de nos peurs et de nos angoisses, se rassurer ensemble, élaborer des stratégies de rue.

Ne rien déclarer à la police pour ne pas s’auto-incriminer, choisir en connaissance de cause quelle identité on souhaite donner (ou pas !) au moment de l’interpellation, ne pas donner nos empreintes et notre ADN aux fichiers de police pour éviter d’être incriminé.es à l’avenir, refuser de signer les papiers qu’on nous propose, refuser de répondre à l’enquête sociale qui nous enfonce, demander un délai pour avoir le temps de préparer sa défense collectivement et sereinement.

S’auto-former en lisant ensemble nos dossiers juridiques, se conseiller en cas de convocation au comico, aller ensemble au tribunal soutenir nos camarades arrêté.es, les accompagner au rdv avec leur avocat.e, préparer nos défense collectivement.

Autant de pratiques que nous diffusons contre les flics et les juges.

Pour une organisation collective et inclusive qui permet de minimiser l’impact de la répression sur nos vies.

Pour un mouvement social qui se défend et déborde les cadres imposés !

Nous sommes un collectif ouvert à toustes, n’hésite pas à nous rejoindre à nos réunions hebdomadaire, à 16H sous le couvre-feu et à 18H le reste du temps, au local de « La Fabrik », au 23 rue du docteur potain dans le 20e, au métro Télégraphe sur la 11.

* Si tu viens gratuitement par le RER, privilégier la sortie côté Paris pour éviter les rats.




Source: Paris-luttes.info